CHRONIQUE / REVIEW

Stephan Thelen

Fractal Guitar 2 RE-MIXES

AGHORA.jpg

Releases information

Release date:

December 3, 2021

Format:

CD, Digital, Vinyl

Label:

From:

Moonjune Records

Suisse / Switzerland

Yvon Scurti - June 2022

8,1

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

Selon son site Internet, Stephan THELEN se décrit comme musicien, compositeur et mathématicien. Cela explique peut-être pourquoi sa musique, constituée de motifs rythmiques répétés en boucle sur lesquels les instruments, guitares et claviers, déploient un magma de sonorités souvent denses et parfois lourdes, n’est pas une musique qui amène l’auditeur à ressentir des émotions. On a ici plutôt une musique de sons, de textures, plus près de l’électro-acoustique que du rock. On note, dans les dernières années, une collaboration avec le KRONOS Quartet, ensemble musical évoluant dans un univers totalement différent mais ayant quand même certains points communs quant à l’enchainement d’éléments musicaux minimalistes répétés en boucle.

Lors de la réalisation d’un précédent album, ‘’Fractal Guitar’’, Stephan aurait reçu un nombre important de fichiers de la part des musiciens participant à l’album, beaucoup plus qu’il en avait besoin pour réaliser l’album. Constatant la qualité des interprétations reçues, il a alors considéré en faire un album distinct, d’où ‘’Fractal Guitar 2 (Re-Mixes)’’, album pour lequel il s’est entouré de collaborateurs reconnus et réputés tel que David TORN, Bill LASWELL, Jah WOBBLE…

Dès le début on entre dans l’univers sonore de Stephan THELEN au son reconnaissable de la guitare plaintive de David TORN. Lourd mais avec une sensation d’apesanteur. Le tout sur un grondement de guitare accompagné de percussions métronomiques et d’une basse ronde et langoureuse. Avec la présence d’un nombre impressionnant de guitaristes, on comprend que la guitare soit si omniprésente tout au long de l’album, laissant malgré tout quelques moments aux claviers.

La pièce suivante, ‘’Ladder to the Stars (Jah WOBBLE Remix)’’ débute plus lentement. Ambiance atmosphérique, l’utilisation de l’écho donne une sensation de flottement. Puis, la guitare répète inlassablement un motif musical, repris dans un deuxième temps par un clavier, le tout appuyé solidement par une batterie jazzée.

Les pièces, aux effets kaléidoscopiques, évoluent lentement, mais constamment. On ne ressent pas l’impression de faire du surplace; c’est une musique qui tourne sur elle-même mais qui avance. Loop de guitare, mordante la guitare, qui tourne en boucle sur un fond de clavier et percussions. Puis, le break; tout est en suspend pendant qu’un clavier répand ses nappes de brouillard techno au-dessus de l’abime créé par l’arrêt soudain des instruments. Et le tout repart sur le même beat hypnotique, envoûtant. Une mention spéciale pour la pièce ‘’Celestial Navigation’’ qui arrive au milieu du disque comme un moment de repos, une oasis, avant de reprendre le rythme tumultueux.

Puis, à la fin du disque, on se surprend même à vouloir y retourner rapidement. Malgré les répétitions en boucle, on ne ressent pas l’effet de redondance que provoquer parfois ce type de musique.

PISTES / TRACKS

    1. Point of Inflection (Stephan Thelen Remix) (10:35)
    2. Ladder to the Stars (Jah Wobble Remix) (14:46)
    3. Celestial Navigation (Stephan Thelen Remix) (9:05)
    4. Point of Inflection (David Torn Mix) (11:52)
    5. Mercury Transit (Barry Cleveland Remix) (12:16)
    6. Point of Inflection (Bill Laswell Mix Translation) (15:25)

David Torn: Electric guitar, live looping
Jon Durant: Fretless guitar, cloud guitar, filtered and sliced cloud guitar
Barry Cleveland: 6 &12-string guitars, bowed guitar, chopped guitar, fuzz orchestration
Markus Reuter: Soundscapes, touch guitar U8
Tim Motzer: Electric guitar
Andi Pupato: Percussion
Andy Brugger: Drums
Stephan Thelen: Electric guitar, keyboards, fender bass, granular synth, mix translation, fractal guitar
Henry Kaiser: Electric guitar
Chris Muir: Electric guitar, live looping
Fabio Anile: Electric piano
Andy West: Bass guitar
Manuel Pasquinelli: Drums
Jah Wobble: Mix translation
Bill Walker: Electric guitar, lap steel
Bill Laswell: Bass, electronics, mix translation

musiciens / musicians