CHRONIQUE / REVIEW

Varjo-Orkesteri

Primo Volta

AGHORA.jpg

Releases information

Release date:

April 1, 2022

Format:

CD, Digital

Label:

From:

Inverse Records

Finlande / Finland

Sébastien Rancourt - May 2022

8,1

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

La nouvelle formation finlandaise Varjo-Orkesteri nous a offert au début du mois d’avril sa première parution. Le groupe évolue dans un style rock progressif avec certain passage se rapprochant du métal. Si la guitare prend une grande place dans la musicalité générale, les lignes vocales se veulent également assez accrocheuses bien que je n’aie pas réussi à saisir le moindre mot durant toute la durée de l’écoute. Mon finnois n’est décidément pas à point. Je dois avouer que j’ai une assez grande ouverture pour ce qui est des langues étrangères mais cette énorme barrière de langage a tout de même réussi à rendre l’expérience un tantinet moins intéressante qu’elle aurait probablement dû l’être.

Musicalement parlant, on y trouve cependant notre compte. La deuxième moitié de la pièce « Hiljaisuuten Sisältyy Kaikki » ou Le Silence Comprend Tout en traduction libre, est très agréable à l’écoute. On peut y constater l’étendu du talent de musiciens et de compositeurs des finnois. Même constat pour « Mielenkarkotin » et « Kivinen » qui renferment également des passages de bonne facture. Deux pièces d’un bon rock progressif digne de ce nom.

C’est avec « Luoto » que le côté plus métal de Varjo-Orkesteri prend ses droits. Avec ses jeux de guitares de hauts niveaux, la pièce est l’une des plus agréables à écouter de l’album. Même si certain pourrait presque faire une indigestion d’arpèges lors de quelques parties, il demeure néanmoins qu’il s’agit de l’un des morceaux les plus réussis qui nous est offert. Après un tel déluge musical, le morceau « Sydänmusta » nous permet de respirer un peu. Une composition acoustique toute en douceur contenant de belles parties vocales. J’ai bien aimé le rendu final et j’aurais surement encore plus apprécié si j’avais pu comprendre le message qui m’étais livré.

Lorsqu’on parle de morceau accompli, « Lootus » me vient aussitôt en tête. Il s’agit probablement, et à mon humble avis, du mieux construit parmi la dizaine qui nous est proposé. Je ne sais pas si c’est parce qu’il contient les passages les plus pesants du lot ou bien parce que celui-ci renferme quelques airs accrocheurs mais cette pièce m’a donné le goût de la faire jouer à nouveau. « Jumalallinen Kuolema » n’est pas en reste non plus de ce côté. Une bonne petite piste qui atteint directement son but.

En conclusion, il s’agit d’un album plutôt intéressant. Comme je l’ai mentionné à quelques reprises, le fait de ne pas saisir la moindre parole m’a légèrement déplu mais rien pour m’empêcher d’être en mesure d’apprécier la qualité du travail qui m’a été proposé. Je ne sais pas de quoi sera fait le futur de Varjo-Orkesteri mais avec des musiciens aussi talentueux, il ne serait pas étonnant qu’on en entende encore parler prochainement! Hyvää työtä !!

PISTES / TRACKS

    1. Vihtahousun Illallinen (4:37)
    2. Hiljaisuuteen Sisältyy Kaikki (4:24)
    3. Mielenkarkotin (4:29)
    4. Luoto (5:59)
    5. Sydänmusta (2:48)
    6. Kivinen (3:55)
    7. Lootus (6:08)
    8. Kuvajainen (5:47)
    9. Jumalallinen Kuolema (4:00)
    10. Kalmanviiva (5:07)

Markku: Vocals
Saku: Guitar
Jarmo: Drums
Pasi: Bass

musiciens / musicians