CHRONIQUE / REVIEW

TesseracT

Portals

AGHORA.jpg

Releases information

Release date:

August 27, 2021

Format:

CD, Digital, Vinyl

Label:

From:

KScope Records

Royaume-Uni / UK

Benoit Rancourt - January 2022

9,7

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

Désormais reconnue comme l’une des formations les plus influentes de la scène djent du métal progressif, la formation TesseracT a prouvé à plusieurs reprises être d’une précision chirurgicale en spectacle. Durant la pandémie, le groupe a décidé d’enregistrer un album live intitulé ‘’Portals’’. Amateur du groupe depuis déjà belle lurette, j’ai en décembre dernier sauté sur l’occasion pour assister bien assis dans le confort de mon salon à cette prestation. Voilà une performance qui est tout simplement parfaite à tous les niveaux.

Mon visionnement a cependant débuté par une amère déception lorsque j’ai rapidement constaté que le batteur Jay POSTONES allait être absent pour le spectacle. De la formation Monuments, Mike MAYLAN est cependant venu le remplacer avec beaucoup de brio. MAYLAN a su s’approprier le style bien particulier et distinct de POSTONES pour, à mon plus grand bonheur, conserver quasi intacte l’essence de son œuvre.

Dans le même ordre d’idées, Daniel THOMPKINS a dû lui aussi faire un travail d’ajustement pour bien mettre à sa main les chansons de l’album ‘’Altered’’ State enregistrer il y a plusieurs années lors de son absence du groupe. Comme TesseracT joue souvent ces pièces un peu partout sur la planète, la besogne était sans aucun doute moins compliquée pour THOMPKINS qui flirte d’ailleurs avec la perfection sur ‘’Portals’’. Le registre élargi de sa voix y est tout simplement ahurissant.

‘’Portals’’ fait voyager l’auditeur à travers des chansons des différents albums de façon si habile qu’on pourrait croire qu’elles ont toutes été écrites chronologiquement. Il n’en est pourtant rien puisque les morceaux des quatre différents disques se relaient dans un désordre plutôt désarmant pour qui connaît bien la carrière de TesseracT. Chacun des albums est d’ailleurs plutôt équitablement représenté sur les 100 minutes que dure approximativement l’album. Avec des titres tels que « Concealing Fate », « Of Matter », « Phoenix » et « Juno », il va sans dire qu’on peut parler d’une compilation de leurs meilleures chansons.

Une chose qui m’épate particulièrement à propos de TesseracT, c’est que le groupe arrive à dégager une énergie à la fois très agressive et hyper reposante. Les transitions qui unissent les parties plus rythmées de l’ouvrage en sont un premier exemple. La présence de titres qui contiennent des parties plus planantes tels que « Beneath My Skin/Mirror Image », « Seven Names », « Tourniquet » et « Orbital » le prouvent également.

En conclusion, Portals n’a rien de décevant si ce n’est peut-être le fait qu’il soit si bien joué et produit qu’on en vient à oublier qu’il s’agit bel et bien d’un album live. Amateur ou non du groupe, chacun y trouvera certainement son compte.

PISTES / TRACKS

    1. Of Matter (14:54)
    2. King (5:45)
    3. Concealing Fate Parts 1, 2 & 3 (18:23)
    4. Tourniquet (4:38)
    5. Beneath My Skin/Mirror Image (11:15)
    6. Orbital (2:16)
    7. Juno (6:01)
    8. Cages (5:28)
    9. Dystopia (6:22)
    10. Phoenix (4:10)
    11. Nocturne (4:17)
    12. Eden (6:33)
    13. Of Energy (10:54)
    14. Seven Names (4:55)

Daniel Thompkins: Vocals
Alec Kahney: Lead Guitar
James Monteith: Rhythm Guitar
Amos Williams: Bass
Mike Maylan: Drums

musiciens / musicians