CHRONIQUE / REVIEW

TEE (The Earth Explorer)

Total Edge Effect

AGHORA.jpg

Releases information

Release date:

July 2, 2022

Format:

CD, Digital

Label:

From:

Pretentions Dinosaur Records

Japon / Japan

Philippe André - July 2022

8,0

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

Commençons le second semestre 2022 en prenant la direction du pays du soleil levant pour y retrouver TEE ou THE EARTH EXPLORER et leur quatrième livraison musicale depuis 2009 bien que la formation tokyoïte existe réellement depuis 2006. Les cinq musiciens d'origine sont toujours présents ce qui demeure assez rare pour être signalé.

THE EARTH EXPLORER est totalement instrumental et donc à réserver à celles et ceux qui ne sont pas réfractaires à ce mode musical, la tendance globale de l'album est plutôt jazzante fusion, en grande partie dû au fait que le leader musical de la formation nipponne Kenji IMAI est flutiste et occupe largement le devant de la scène. La meilleure pièce, pur hasard, est la plus longue "Floating Planet" que Kenji illumine de tout son talent, dommage que tout l'album ne soit pas de ce niveau, la flute et le piccolo en solo c'est quelque chose… (10/10)

Le titre d'ouverture "Kaidan Kairou" que l'on peut traduire par "Couloir d'escalier" est le plus énergique par la grâce de la basse Fretless de Yukio IIGAHAMA et les percussions démoniaques et puissantes de Takayuki ASADA, on sent bien ici que ces deux-là se connaissent par cœur, je valide hormis les consonnances fortement jazzy qui me gênent aux entournures (7/10). "NS" est très jazzy énergique également donc pas ma tasse de thé (6/10). "Melting Pop" est plus léger, plus enjoué aussi, avec une approche camélienne des premiers albums quand Andy LATIMER utilisait fréquemment sa flute (8/10) fraicheur assurée et grande mélodicité. Avec "Orbiter Mission" nous sommes toujours sous le joug de Kenji IMAI mâtiné de jolis trilles de guitares (Katsumi YONEDA) et d'un piano délicat et aérien (Ryuji YONEKURA), très bonne pièce à mes oreilles exigeantes (8/10) qui aurait gagné à être un peu plus courte.

Quant au titre conclusif "Gathering Call" qui porte bien son nom avec les cloches d'une église en introduction, Kenji nous ravit avec son flutiau véloce qui sait rester léger et lyrique, dans la veine de "Floating Planet", nous avons donc les deux meilleures pièces en fin d'album, vingt minutes éclatantes, encore une fois dommage que les autres titres ne soient pas au même niveau… (9/10).

Vous l'avez noté, du bon et du moins bon pour cette quatrième réalisation de THE EARTH EXPLORER, fréquentable sans être indispensable à la manière de KBB ou d'INTERPOSE, il y a une quinzaine d'années déjà...

PISTES / TRACKS

    1. 階段回廊(Kaidan Kairou) (10:03)
    2. NS (6:58)
    3. Melting Pop (6:34)
    4. Orbiter Mission (6:59)
    5. Floating Planet (12:15) :
    - i. Moving
    - ii. Shimmering
    - iii. Floating
    6. Gathering Call (7:35)

- Kenji IMAI: Flute, piccolo
- Ryuji YONEKURA: Piano, synthesizers
- Takayuki ASADA: Drums & percussion
- Yukio IIGAHAMA: Bass, fretless bass
- Katsumi YONEDA: Guitars

musiciens / musicians