CHRONIQUE / REVIEW

TDW

Fountains

AGHORA.jpg

Releases information

Release date:

November 26, 2021

Format:

CD, Digital, Vinyl

Label:

From:

Layered Reality

Pays-Bas / Netherlands

Julian Zabelssøn - January 2022

7,1

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

Leader du groupe Dreamwalkers Inc., Tom DE WIT est un artiste hollandais touche à tout et prolifique (il écrit, chante, joue et produit sa musique). TDW, ni plus ni moins que l’abréviation de son nom, est un exutoire à son univers intérieur riche, fort de 7 albums et 2 EP. Voulu comme une aventure studio, cet album « Fountains » peut se targuer d’avoir attiré dans sa lumière une belle ribambelle d’artistes de l’univers Prog Rock et Métal. État des lieux :

C’est suffisamment rare pour le souligner, cet album débute par son titre éponyme : « Fountains » donc, possède tous les ingrédients d’un single de Métal Symphonique dans la veine d’un Within Temptation, des mélodies claires portées par des sections de corde en staccato, une rythmique pêchue, des soli endiablés de Brian RAMAGE et la voix guttural de Linn LIV dans le style Goblin d’un Dimmu Borgir. S’en suit le mélange improbable de sonorité de techno allemande des années 2000 et de refrains portés par une chorale puissante dans « Inner Enemy », le mariage insolite entre BassHunter et Epica (oui j’aime toujours autant les comparaisons douteuses) fonctionne ici à merveille pour un morceau très rythmique faisant la part belle aux baguettes de Fabio ALESSANDRINI. « Hope Song I » temporise sur une ballade douce et poétique, de belles harmonies sur fond de guitare (et notons-le un tempo marqué au claquement de doigts, un point pour l’originalité).

« Gratitude Song » est une pure machine de métal scandinave (pensé à Tyr ou Amon Amarth), des harmonies guerrières portées par les chœurs, des riffs endiablés, des raw vocals sur fond de blastbeat, avec en bonus une majorité des textes chantés en hollandais, un gros headbanger qui fait du bien, Skøll ! Et on poursuit avec « Hunter’s Eye », mélange de folklorique, porté par la flute de Cathinca PORSIUS, et de sonorités plus électroniques, je me croirais dans un opening d’anime (et c’est un compliment). « Anthracite » prends une approche basse batterie atmosphérique à la Leprous rafraichissante avant de durcir le propos dans sa deuxième partie. « Another Choice Another Universe » quant à elle est probablement la pièce la plus Crossover Prog de l’ensemble, avec un chouette solo de synthé (bien qu’un peu court) de Vikram SHANKAR au milieu, artiste crédité également dans ma prochaine chronique, le monde prog est petit.

Changement de salle pour « Graveyard Boogie » qui nous saute dessus avec son swing ravageur dans un freak show complétement déluré et Voodoo à souhait, Tom DE WIT ne s’endors pas sur ses acquis et parviens souvent à surprendre. « Traveller » reviens sur la formule TDW introduite par « Inner Ennemy », vous savez le mélange de techno allemande et de chœurs épiques, pour un morceau efficace qui nous amène naturellement vers la pièce de résistance : « Hope Song II », conclusion grandiose de près de neuf minutes à cette épopée riche et variée, je vous laisse le plaisir de la découverte.

Tom DE WIT est un compositeur à suivre pour qui aime le Métal progressif symphonique, sachant naviguer avec audace entre différents sous genres sans jamais tomber dans le cliché ou la paraphrase, TDW nous offre ici une œuvre complète et maitrisée, ma seule complainte viendra du mix trop mid qui à mon gout étouffe un peu le plein potentiel épique de « Fountains ».

PISTES / TRACKS

    1. Fountains (05:45)
    2. Inner Enemy (04:30)
    3. Hope Song I (03:04)
    4. Gratitude Song (06:28)
    5. Hunter’s Eyes (05:01)
    6. Anthracite (06:56)
    7. Another Choice Another Universe (05:33)
    8. Graveyard Boogie (04:26)
    9. Traveller (05:31)
    10. Hope Song II (08:50)

Tom DE WIT - Vocals, Rhythm Guitars, Synths, Percussion, Arrangements
Rich GRAY - Bass, Backing Vocals
Fabio ALESSANDRINI - Drums

Choir:
Rania BAILEY, Ron ‘Brew’ BROUWER, Cailyn ERLANDSSON, Rich GRAY,
Laura TEN HOEDT, Rikke LINSSEN, Linn LIV, Iris VAN’T VEER,

Guest:
Linn LIV - Raw lead vocals (#1)
Bryan RAMAGE - Guitar Solo (#1)
Ron ‘Brew’ BROUWER - Lead vocals (#2)
Eric HAZENBROEK - Guitar solo (#2)
Cathinca PORSIUS - Flute (#5)
Lennert KEMPER - Guitar Solo (#5)
Lola DAMBLANT-SOLER - Guitar solo (#6)
Vikram SHANKAR - Synth solo (#7)
Michael MILLS - Guitar solo (#8)
MOREAN - Guitar solo, Acoustic Guitar & Handclaps (#9)
Lucas DE LA ROSA - Guitar solo (#10)

musiciens / musicians