CHRONIQUE / REVIEW

Salva

Ghost Story

AGHORA.jpg

Releases information

Release date:

February 28, 2022

Format:

CD, Digital

Label:

From:

White Knight Records

Suède / Sweden

Alain Massard - May 2022

INTERVIEW HERE

9,0

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

SALVA, groupe suédois qui a débuté lorsque S. GAVIK et P. MALMBERG jouaient au hand et se retrouvaient avec le même amour de la musique. Ils se sont lancés dès 2003 s’imprégnant de nombre de genres musicaux ! Personnellement, je les connais depuis « Left to burn » de 2007, prog fleuri, hispanisé et bariolé au son bien particulier ; du rock progressif sans concession, le heavy rock, l’AOR et la pop aventureuse. À noter que R. REED a œuvré pour les faire connaître ; ce 7e album est un concept sur l’histoire d’un garçon introverti découvrant une passion écrasante pour la musique ; légèrement autodidacte en soi.

« Awakening » déboule sur une intro néo prog planante puis symphonique pour lancer le titre fleuve avec une déclinaison heavy prog mélodique ; variée, tonitruante, voilà comment on pourrait le classer, réminiscence des ROYAL HUNT pour le côté virevoltant ; ça part sur un long crescendo classique avec des mélodies qui accrochent rapidement les oreilles, entre heavy et néo prog. « Discovery » en radio edit plus court, nerveux et rentre dedans, limite AOR ; un solo synthé suivi d’un moment guitare évolutif en break puis la voix majestueuse de Per donnant un ton solennel ; second solo plus aérien puis retour au refrain sur ce son synthé basique et final heavy à donf. « Gig » arrive sur une note planante psyché dès l’intro partant sur des notes que JETHRO TULL aurait pu jouer pour cette guitare nerveuse et intuitive ; la voix et le rythme lancent encore sur un ROYAL HUNT surboosté par des airs d’ALAN PARSONS plus hard, étrange et déroutant ; on peut retrouver sur les claviers de Johan et Per un côté groovy assez marqué naviguant sur ELOY, HAMADRYAD, le tout saupoudré d’un dernier solo guitare vibrant me rappelant la bonne période du MANFRED MANN.

« Ghost » intro piano aérien, symphonisme à la SUPERTRAMP ; vocaux tirant sur l’énergie désespérée d’un MIDNIGHT OIL, preuve de la variété de ce son hors sentiers battus ; du bon rock prog sympho tonitruant s’étirant agréablement grâce à la partie instrumentale grasse qui donne intensité et charme ; un break soudain cathédral, la voix en portevoix, titre à la mélodie frappante et enivrante ; à noter encore un solo guitare fruité jonglant entre néo et heavy prog affublé des synthés gras à souhait ; un final qui me rappelle de loin les BLUES &TRAVELLERS rien que pour la flûte et l’accordéon folk. « Everysong » arrive pour la ballade tonique, émouvante avec la voix et le piano en avant. « Score » et le final, intro divine...écoutez ; Per avec sa voix caractéristique aigue propose ici une lente déclinaison mélodique ; le son des synthés ne ressemble à aucun autre sauf celui d’IQ ; l’évolution est autant symphonique qu’intimiste et lance des soli guitare juteux ; ça part ça revient ça s’en va sur des espaces lointains où la sève musicale coule à flot ; c’est surtout meilleur au fil des écoutes, signe d’une qualité indubitable.

SALVA fait du néo heavy prog symphonique différent des sons actuels, un point positif. SALVA propose des titres longs avec développements aventureux et des breaks fichtrement ciselés pour offrir un air riche enchevêtré de réminiscences diverses. SALVA fait de l’art music intégral surfant sur le néo et le heavy, proposant une échappatoire singulière sur les terres froides scandinaves ; un très bon disque poussant le son multi-coloré dans ses contreforts les plus ardents.

PISTES / TRACKS

    1. Awakening (13:16)
    2. Discovery (6:53)
    3. Gig (7:03)
    4. Ghost (12:53)
    5. Everysong (6:32)
    6. Score (10:58)

    Total :57’35’’

- Per Malmberg: Vocals, electric & acoustic guitars, keyboards, accordion, mandolin, percussion
- Stefan Gavik: Guitar, backing vocals
- Johan Lindqvist: Keyboards, backing vocals
- Daniel Nätt: Bass, backing vocals
- Erik Zetterlund: Drums & percussion, backing vocals

musiciens / musicians