CHRONIQUE / REVIEW

Rick Miller

Old Souls

AGHORA.jpg

Releases information

Release date:

January 6, 2022

Format:

CD, Digital, Vinyl

Label:

From:

Progressive Promotion Records

Canada

Denis Boisvert - May 2022

INTERVIEW HERE

9,0

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

RICK MILLER est un fonctionnaire maintenant à la retraite qui fait sa propre musique de-puis des années et qui a toujours eu un petit studio, en plus d'avoir œuvré dans le do-maine de la production musicale à Toronto durant les années 80-90. Au fil des ans il a composé, interprété et produit plus d'une quinzaine d'albums. Essentiellement, il crée l'al-bum et s'entoure de quelques musiciens invités qui jouent des parties spécifiques. Peu connu et autopromu il a quand même plusieurs fans en Europe. Dans un style néo-progressif abordable et sans prétention il fait une musique puisant ses racines dans les grands maestros du rock progressif de la période classique comme FLOYD ou GENESIS. Ses albums suivent souvent une thématique ou un concept et forme un tout. Il démontre une grande sensibilité artistique et nous fait profiter de sa longue expérience. Depuis que j'ai entendu 'Belief In The Machine' en 2020, il fait partie de mes artistes à suivre réguliers.

Avec 'Old Souls' on fait un peu un voyage métaphysique sur le thème de la réincarnation ou des fantômes de nos ancêtres. On fait un beau voyage comme pour 'Threshold of a Dream' de MOODY BLUES ou 'March of the Ghosts' de GAZPACHO. Plein d'atmosphères planantes, de cycles mellotroniques et d'effets sonores de la nature, on relaxera avec lui. On n’a en particulier apprécié l'apport du violoncelle. Les flûtes aussi, sont exquises et campent cet album un peu plus dans un style 'CAMEL'. Comme musicien il épate aussi, belle voix calme et portante, habile au piano et très bon à la guitare. À mes oreilles c'est surtout la tapisse-rie de sa composition et les superbes lignes mélodiques qui attirent l'attention. Un mor-ceau m'a rappelé d'excellents souvenirs, 'Ixtlan Awaits' est une belle ballade psychédélique traitant des concepts anthropologiques et magiques de l'œuvre de Carlos Castaneda, le tout sur une trame qui aurait pu se retrouver sur plusieurs albums des MOODY BLUES. Dé-licieuse.

Les morceaux sont nombreux, assez courts mais toujours à propos. 'Time's Way' qui fait 8+ minutes fournit l'introduction et nous revient en reprise à la fin. On a aussi un morceau de 12+ minutes, 'Don Quixote', en avant-dernier qui est plus développé et musclé avec des guitares échelonnées et des percussions exotiques sur un tempo sombre et triste. Tout à fait représentatif de son style et de l'humeur de l'album. 'A Stitch in Time' est tout aussi remarquable avec une mélodie orientale hypnotisante et des effets de cithares? Fascinant.

Bref, un autre très bel album, d'un musicien chevronné, passionné. Brillamment mixé, qui devrait plaire à beaucoup de fans de prog expressif et sensible ou de rock artistique. Un album équilibré qui s'écoutera plusieurs fois et qui vous donnera le goût d'aller visiter son catalogue abondant. Bravo M. Miller et continuez s.v.p.

PISTES / TRACKS

    1. Time's Way (8:36)
    2. Guinevere (3:07)
    3. Haunt Me (4:41)
    4. Virgin Rebirth (3:50)
    5. The Red Sky (4:29)
    6. Ixtlan Awaits (5:57)
    7. A Stitch in Time (4:00)
    8. Lost Karma (2:53)
    9. Don Quixote (12:21)
    10. Time's Way (reprise) (2:06)
    Total 51:59

Rick Miller: Performer, composer & producer
Sarah Young: Flute
Jaye Marsh: Flute
Mateusz Swoboda: Cello
Barry Haggarty: Guitar
Kane Miller: Guitar, violin
Will: Drums & percussion

musiciens / musicians