CHRONIQUE / REVIEW

Motorpsycho

Ancient Astronauts

AGHORA.jpg

Releases information

Release date:

August 19, 2022

Format:

CD, Digital, Vinyl

Label:

From:

Stickman Records

Norvège / Norway

Alain Massard - August 2022

9,0

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

MOTORPSYCHO est le groupe norvégien débutant ses méfaits musicaux dès le début des 90’s avec un son stoner, pop, fruité et déjanté; du rock prog, de l’art rock en fait avec effluves poussées à l’extrême pour heurter, faire de l’hard rock psychédélique rappelant HAWKWIND et MONSTER MAGNET. L’envie de rock heavy pour voyager en dehors du temps musical semble devenir prioritaire avec des sons pris aux TANGERINE DREAM et autres KING CRIMSON, voyons voir ce qu’il en est de ce 25e opus du trio enregistré en live, Reine étant bloquée par le covid pour l’enregistrement.

« The Ladder » entrée spleen, planante dans le style MOTORPSYCHO, ça tombe bien; titre vite onirique avec Hans et sa guitare tourbillonnante, Bent aux vocaux cotonneux affublé de sa basse à 18 cordes, enfin Tomas qui tape plus vite sur ses fûts que son ombre; un titre mise en bouche qui montre l’étendue de leurs talents, la fin sombre à la POPOL VUH qui bascule sur « The Flower of Awareness » l’interlude glauque, mélange d’un vieux TANGERINE DREAM genre ‘Sorcerer’, sur une scie sauteuse rouillée, mal vissée; souvenir des LUSTMORD pour ceux qui savent écouter un tantinet de musiques extrêmes, air qui enchaîne avec « Mona Lisa / Azrael » et cette intro digne des KING CRIMSON de l’intemporel ‘In The Court Of The Crimson King’ avec mellotron, cloches, mandoline, sax ténébreux; bref, les frissons sur les bras me confortent que ce groupe est capable au fil des temps de structurer des sons anciens à la mode 2020, avec puissance et émotion; un ‘Red’ avec le morceau ‘Starless’ en fond; c’est bluffant et vibrant à la fois; début du 2e tiers et après quelques balbutiements violon spleen ça… explose comme ils savent si bien le faire; une fusion organoleptique de notes fortes et concentrées d’où les arômes ressortent encore plus efficaces; la basse raccroche la musique lorsque les autres instruments partent dans un jam psychédélique apocalyptique avec déluges de notes dithyrambiques; final à nouveau sur les anciens sons. Enfin « Chariot of the Sun - To Phaeton on the Occasion of Sunrise (Theme from an Imaginary Movie » pour une évolution musicale en strates, avec douceur et violence, avec accélérations et dérives planétaires; un thème bucolique digne d’un POPOL VUH ou d’un GRATEFUL DEAD; un morceau qu’il faut écouter, presque indescriptible de fait sur un trip comme on n’ose plus en exécuter; MOTORPSYCHO l’a fait et cette longue intro minimaliste toute en finesse, cette montée solennelle font que la musique n’est plus qu’images oniriques personnelles; le crescendo entre-deux n’en finit pas et envoûte l’esprit, tape dans la taupinière prog; le troisième espace revient à un son plus latent avant d’exploser encore, des chœurs venant approfondir le climat du départ, parfait comme la fin planante.

MOTORPSYCHO c’est du psychédélisme, un peu d’ambient, du stoner aventureux. C’est un moment de culture musicale faisant dérouler des sensations, des climats musicaux, des paysages austères, du vent, des parterres enchevêtrés de notes; c’est de la transe hypnotique gorgée de folie, de grooves nerveux, des montées bourrées d’adrénaline musicale dans la mouvance de leur fabuleux titre ‘N.O.X’, titres qui vont servir de fond sonore à un spectacle de danse; vous avez compris que vous avez là un condensé de ce qu’ils font de mieux, partant de moments doux vers des climats frénétiques et hypnotiques, partant des TANGERINE DREAM, POPOL VUH aux dérives des KING CRIMSON et autres BLACK SABBATH…. Un son unique; la pochette est tirée d’un projet de film ce qui rassure sur leur avenir prochain, les textes sur l’illumination pour ceux qui lisent aussi les paroles. MOTORPSYCHO a été cité non pas comme le meilleur dans ce genre musical, mais les seuls à faire de la musique de cette façon, bel hommage que je partage absolument.

PISTES / TRACKS

    1. The Ladder (6:41)
    2. The Flower of Awareness (2:13)
    3. Mona Lisa / Azrael (12:15)
    4. Chariot of the Sun - To Phaeton on the Occasion of Sunrise (Theme from an Imaginary Movie (22:22)
    Total : 43’31’’

- Bent Sæther: Lead vocals, bass, guitar, keyboards, drums
- Hans Magnus Ryan: Lead guitar, vocals, keyboards, mandolin, violin, bass
- Tomas Järmyr: Drums, vocals

musiciens / musicians