CHRONIQUE / REVIEW

Kryptograph

The Eldorado Spell

AGHORA.jpg

Releases information

Release date:

February 25, 2022

Format:

CD, Digital, Vinyl

Label:

From:

Apollon Records

Norvège / Norway

Frédérik Roy - June 2022

8,7

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

La Norvège frappe une nouvelle fois avec une sortie incroyable qui tend davantage vers le rock occulte que le rock progressif. Néanmoins, on retrouve plusieurs éléments prog intéressants qui sauront plaire à toute une gamme de mélomanes; laissez-moi donc vous en glisser quelques mots. Kryptograf fait son apparition en 2020 avec leur album éponyme, qui s'inscrit vraiment dans le mouvement Stoner rock et Doom metal. Une petite perle dans le genre, si celui-ci vous intéresse. Leur second opus, sorti en février dernier, s'immisce dans une certaine continuité logique, en mettant davantage d'emphase sur des passages aux arrangements plus orchestraux, si je peux les qualifier ainsi. On obtient quelque chose de très similaire aux premiers Black Sabbath avec une touche proto-métal à la Lucid Sins, si toutefois certains d'entre vous aviez eu la chance d'écouter le dernier album de ceux-ci l'année dernière. Les amateurs de Black metal auront rapidement noté la présence de Kristian ESPEDAL (Gorgoroth, Gaahls WYRD) parmi les invités sur le disque, un gros nom qui, je l'espère, leur permettra d'obtenir la visibilité qu'ils méritent!

Dès les premières notes, on retrouve donc le son pesant des années 70, rien de trop lourd, mais arrangé à merveille. Plus l'album progresse et plus on plonge dans cet univers occulte qui défile sous nos lobes rougis par la distorsion des guitares. Plusieurs passages acoustiques viennent calmer le jeu et offrent ainsi la chance aux pièces de respirer et de donner une touche beaucoup plus contemplative. C'est surtout visible dans la pièce éponyme de l'album qui, avec la trompette de Ørjan Hammer VOLLVIK, crée vraiment une ambiance quasi psychédélique qui ne devrait laisser personne indifférent. Pas la peine de se le cacher, le genre du stoner rock a souvent de la difficulté à se renouveler, se répétant souvent entre les diverses formations. Malgré tout, il y a toujours une poignée d'albums qui valent définitivement le détour et c'est sans la moindre hésitation que je peux affirmer que la dernière offrande de Kryptograf fait bel et bien partie de ces quelques élus.

Kryptograf nous sert donc un album franchement excellent, qui saura principalement plaire aux amateurs de Stoner rock, avec une touche de créativité occulte qui les différencie du lot. Je ne sais pas ce que vous en penserez, mais moi j'y ai certainement trouvé une des grosses sorties de cette année. Mes pièces favorites sont définitivement "Asphodel" et "The Well", sans toutefois négliger les excellentes "Lucifer's Hand" et "Creeping Willow". Si vous souhaitez mettre un peu de piquant dans vos céréales prog du matin et vous remémorer l'âge d'or de Black Sabbath, cet album est définitivement pour vous. Bonne écoute!

PISTES / TRACKS

    1. Asphodel (5:55)
    2. Cosmic Suicide (3:30)
    3. Lucifer's Hand (4:54)
    4. Creeping Willow (5:18)
    5. Across The Creek (1:44)
    6. The Eldorado Spell (4:49)
    7. The Spiral (6:54)
    8. When The Witches (5:51)
    9. Wormwood (1:36)
    10. The Well (4:51)

Eivind Andreas Standal Moen: Bass, Acoustic Guitar
Eirik Torgersen Arntsen: Drums, Vocals, Percussion
Ørjan Hammer Vollvik: Trumpet
Kristian Eivind Espeland: Vocals
Odd Erlend Mikkelsen: Guitar, Vocals
Vegard Bachmann Strand: Guitar, Vocals, Keyboards

musiciens / musicians