CHRONIQUE / REVIEW

Hats Off Gentlemen It's Adequate

The Confidence Trick

AGHORA.jpg

Releases information

Release date:

July 29, 2022

Format:

CD, Digital

Label:

From:

Glass Castle Recordings

Royaume-Uni / UK

François Bérubé - July 2022

9,0

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

Enfin un nouvel album de Hats Off Gentlemen It’s Adequate! J’avais beaucoup aimé leur précédent album, que j’avais moi-même chroniqué. Je suis très heureux de chroniquer celui-ci. « The Confidence Trick » est un excellent album. J’aime beaucoup l’alternance des pièces instrumentales avec les pièces chantées. Cinq sur treize sont instrumentales. C’est un album sérieux, profond, il y aurait beaucoup de choses à dire sur les paroles parce que l’auteur lui-même, Malcolm GALLOWAY, a beaucoup écrit sur l’explication des chansons et leurs contextes. Il est un ancien scientifique, il était en neuropathologie spécialisé et professeur d’école de médecine. L’album traite surtout des abus des personnes trop confiantes en elles. Pensant posséder la vérité, elles ont commis des erreurs scientifiques ou autres, nuisibles pour l’humanité. Il y aurait beaucoup d’exemples à donner. C’est le thème principal qui revient tout au long de l’album. Il y a vraiment une critique évidente de l’abus de ces hommes-là, et de leur orgueil. C’est très subjectif, on sent l’expérience personnelle de GALLOWAY, je dirais même sa souffrance, qu’il peut exorciser à travers cet album. C’est vraiment intéressant, c’est rare qu’il y ait des musiciens de prog qui sont des anciens scientifiques ferrés comme lui l’était! Il sait de quoi il parle et en même temps il en parle de façon imagée et métaphorique, agrémenté par son amour pour la science-fiction. C’est génial!

Hats Off Gentlemen, It’s Adequate est un excellent trio, GALLOWAY chante un peu à la Tim BOWNESS et il joue principalement du clavier (ainsi que de la guitare et il s’occupe des programmations pour les rythmes). Il y a des pièces où le synthé est vraiment inspiré et accrocheur, par exemple dans l’efficace « Perky Pat », captivante pièce instrumentale de 6 minutes. Mark GATLAND joue principalement de la basse, du Chapman Stick et aussi de la guitare et des claviers. Souvent, il y a aussi la très belle flûte traversière de Kathryn THOMAS, femme de GALLOWAY, qui agrémente le tout. Ces deux derniers font aussi des back vocals.

L’album est un mélange de prog, d’électro et de différents styles. C’est vraiment recherché, riche et très intéressant à écouter. J’aime beaucoup les pièces longues et les interludes instrumentaux entre les pièces chantées, notamment « Refuge », pièce de 10 minutes, un peu orchestrale, racontant en musique l’histoire de son arrière-grand-mère, réfugiée lors de la Grande Guerre : c’est épique! L’album contient beaucoup de paroles, on sent qu’il a un message à livrer. Cependant, ce n’est pas lourd puisque l’album est bien construit, étant en alternance avec des pièces instrumentales. Cela s’écoute très bien. Aussi bon, sinon meilleur que le précédent que j’avais beaucoup aimé. Il avait sorti en décembre 2020 un petit EP pour nous faire attendre un peu et désirer celui-ci. C’est aussi GALLOWAY qui a fait le design de la pochette, il est très impliqué dans toute la production de son album. Un artiste complet à connaître et un groupe à connaître au nom très long et original. GALLOWAY est un amoureux de la musique, des arts et des sciences. Il est doté d’une conscience sociale, d’une recherche de vérité profonde dans ses paroles, ainsi que des dangers des abus de l’orgueil humain. « The Confidence Trick », c’est le sens du titre « le truc confiance » : ceux qui ont trop confiance en eux au détriment du bien commun. On a pensé faire plein de belles choses dans la science et dans d’autres domaines, mais elles ont plus détruit que construit. C’est très intéressant et cela fait réfléchir! C’est une invitation à se plonger davantage dans les paroles.

Excellent album à connaître pour ceux qui aiment le progressif avec un son assez moderne et une critique sociale, une petite saveur de science-fiction et quelques fois des sons de claviers vintage. C’est aussi pour ceux qui aiment la flûte traversière, les arrangements originaux et une belle voix chaude à la BOWNESS. Très bon album, bien construit, intelligent, efficace, à découvrir!

PISTES / TRACKS

    1. Silence Is A Statement (4:24)
    2. Back Where I Started (4:44)
    3. End Of The Line (6:54)
    4. Perky Pat (6:03) (Instrumental)
    5. World War Terminus (3:12)
    6. Pretending To Breathe (6:31) (Instrumental)
    7. Another Plague (7:29)
    8. Refuge (10:23) (Instrumental)
    9. Interlude (4:04) (Instrumental)
    10. The Confidence Trick (6:31)
    11. Lava Lamprey (3:16) (Instrumental)
    12. All Empires Fall (3:24)
    13. Cygnus (1:13)

    Total time: 68:08

Malcolm Galloway -Vocals, lead guitar, keyboards/synths, programming.
Mark Gatland - Bass guitar, additional and slide guitars, keyboards/synths, Chapman Stick, backing vocals

With
Kathryn Thomas - Flute, backing vocals

musiciens / musicians