CHRONIQUE / REVIEW

Apogee

The Blessing And The Curse

AGHORA.jpg

Releases information

Release date:

November 15, 2021

Format:

CD, Digital, Vinyl

Label:

From:

Progressive Promotion Records

Allemagne / Germany

Denis Boisvert - May 2022

INTERVIEW HERE

8,1

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

Avec 'The Blessing and the Curse' APOGEE, (en fait ARNE SCHÄFER, homme à tout faire qui se fait seulement accompagner à la batterie) continue la tradition de produire de très bons albums de rock progressif de la période classique avec une touche allemande. Pour 'The Blessing and the Curse' il a choisi des instruments d'époque et construit des pièces longues et développées. Grâce à sa longue expérience, comme en font foi ses 11 albums depuis 1995, ARNE réussit à nous charmer encore. On dirait même que comme le bon vin il prend du mieux avec l'âge. Je le suis de près depuis 'Art of The Mind' et je dois dire que son produit est soigné et solide. Aucun doute ici sur la facture progressive de ses compositions: complexité, textures, virtuosité, grandiosité, poly-rythmicité, vagues de tension-relaxation sont tous au rendez-vous. On remarque une belle balance entre les envolées instrumentales et les parties plus typiques. Il a une belle voix portante et mélodique, les guitares sont bien dosées et les claviers très efficaces.

Dans le détail on obtient cinq pièces. On commence avec 'Out of Control' un morceau musclé mais un peu trop éparpillé qui m'a fait penser à ATOMIC ROOSTER ou QUATERMASS. On y décèle même un peu de rythme latin à la Carlos aussi. On suit avec 'Congealing Ground', une de mes préférées. Sur un fond sombre et menaçant se greffera une mélodie accrochante, des paroles sophistiquées et qui après un passage doux, introduit un rythme militaire et un motif d'orgue répétitif très prisé. Ce morceau m'a rappelé 'The Knife' par GENESIS à ses débuts. 'Hard to See' est dans un registre plus encore plus recherché rappelant GENTLE GIANT par moment par des orchestrations fines et pleines de surprises. 'The Inspiring Tune' est dans un tempo plus lent et solennel. Encore là, utilisation judicieuse d'orgue Hammond et de riffs de guitare accrocheur. Plusieurs passages différents et un bel enchaînement. Une belle pause avant la finale, la pièce-titre 'The Blessing and The Curse' un autre excellent morceau plus moderne. Encore de l'excellent orgue Hammond, une ligne mélodique dramatique et prenante, du rock pur et dur. Judicieuse utilisation à la Tony Banks de phrasés d'orgue vers 6min30. Magnifique.

Bref, un autre album, riche, satisfaisant, plein de passages envoûtants qui va plaire aux amateurs de prog classique, avec un fort axe centré sur le jeu d'orgue. C'est rare qu'un artiste solo arrive à soutenir toute une série d'albums avec autant de profondeur et de variété sans devenir répétitif. Aussi on n'est vraiment pas dans les imitations faciles du 'retro-prog', APOGEE a réussi à se doter d'une sonorité et d'un style bien à lui et ce pour notre bonheur. Artiste à suivre. Excellente addition à votre collection.

PISTES / TRACKS

    1. Out of Control (5:09)
    2. Congealing Ground (13:39)
    3. Hard to See (12:24)
    4. The Blessing and the Curse (16:03)
    5. The Inspiring Tune (15:23)
    Total 62:38

Arne Schäfer: Lead & backing vocals, electric & acoustic guitars, keyboards, bass, orchestrations
Eberhard Graef: Drums & percussion

musiciens / musicians