CHRONIQUE / REVIEW

Alco Frisbass

Le Mystère du Gué Pucelle

AGHORA.jpg

Releases information

Release date:

September 30, 2021

Format:

Cd, Digital

Label:

From:

Self-Relased

France

Sébastien Buret - March 2022

8,7

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

Alco Frisbass est le projet de trois musiciens français passionnés et talentueux. Les intéressés se nomment Patrick Dufour (alias Paskinel), Fabrice Kaouenn (alias Fabrice Chouette ou encore Chfab) et Frédéric Chaput dit "Tourneriff".

Musiciens de toujours et également fins mélomanes, ils ont mené leur barque pour aboutir à ce troisième album et enregistrant l’ensemble à près de 500 kilomètres de distance entre Paris et Rennes. Ce qui est notable est que cela a permis une grande liberté dans la composition à la faveur d’une osmose naturelle qu’ils démontrent entre eux depuis toujours.

L’œuvre en question est pour tout dire, remarquable de diversité, d’ouverture, d’universalité j’oserais dire. On y retrouve une myriade d’influences et de courants musicaux tels que le progressif, la canterbury, la zeuhl, le jazz, la fusion et tous les ingrédients d’une grande culture musicale qui est leur.

Est-ce leur meilleur album ? La tentation est souvent grande d’utiliser ce qualitatif et je m’en garderais en disant que cet album est excellent, aussi bon que le précédent, avec sa propre personnalité. Il offre au détour de ses cinq pistes ceci de particulier qu’il nous invite à un voyage unique, improbable, hors du temps. Pour tout vous dire, j’ai eu le sentiment dès le départ de me retrouver dans un jeu vidéo sautant de monde en monde, de fenêtre en fenêtre au travers de la progression du disque. Que va-t-on découvrir au fur et à mesure de la progression du sillon ? C’est la réelle prouesse d’ALCO FRISBASS car ils proposent avec « Le mystère du Gué Pucelle » une œuvre imprévisible, unique, originale. J’ai pu évoquer tantôt le terme d’élitiste au sujet de leur musique et même si les intéressés s’en défendent, je nuancerais le propos en disant que l’écoute reste exigeante avec énormément d’informations à appréhender, à décoder (encore faut-il vouloir le faire, faut-il se laisser faire ?).

Ce qui ressort également de façon indiscutable est la qualité musicale, le niveau technique de chacun des musiciens comme la production impeccable de l’ensemble. On ressent une maîtrise omniprésente de l’instrument chez eux, un soin méticuleux apporté pour chaque note, chaque détail, c’est comme de la cuisine des grands chefs.

Finalement et en toute objectivité, on ne peut que louer les qualités de cet opus comme le travail immense réalisé ici. Tout est le fruit du travail mais surtout de passion et je ne peux que la louer, la respecter au plus haut point. Comme le disait d’ailleurs Gustave Flaubert dans Madame Bovary : « pourquoi déclamer contre les passions? Ne sont-elles pas la seule belles choses qu'il y ai sur la terre, la source de l'héroïsme, de l'enthousiasme, de la poésie, de la musique, des arts, de tout enfin? »

Je ne peux donc que vous recommander d’écouter et de prendre le temps de découvrir ce disque qui n’est autre qu’une invitation au voyage musical des plus éclectiques. Chapeau bas Messieurs !

PISTES / TRACKS

    1. Le Mystère du Gué Pucelle (10:13)
    2. Histoire diffuse (9:55)
    3. Sélénite (9:14)
    4. Pulsar (7:18)
    5. Alchemical Corpus (8:05)

Patrick "Paskinel" Dufour: Keyboards and synths, drums programming
Fabrice "Chfab" Chouette: Keyboards and synths, electric guitars
Frédéric "Tourneriff" Chaput: Bass, electric and acoustic guitars, keyboards, synths and modular, percussion

With:

Jean-Luc Payssan: Classical guitar, sitar, mandolin, and voices (4)

musiciens / musicians