CHRONIQUE / REVIEW

Airbag

A Day in the Studio - Unplugged in Oslo

AGHORA.jpg

Releases information

Release date:

December 3, 2021

Format:

CD, Digital, Vinyl

Label:

From:

Karisma Records

Norvège / Norway

Denis Boisvert - January 2022

8,2

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

AIRBAG, ce groupe norvégien bien soudé, continue de charmer avec cet album acoustique enregistré ‘live in studio’. Simple et délicat on y reprend trois morceaux venant de l’excellent album ‘A Day at the Beach’ en plus d’une à trois autres pièces de leur répertoire du début, selon le support que vous vous procurerez.

AIRBAG demeure un des groupes progressifs les plus connus de la Norvège et cet album sans artifice permet de mieux apprécier le travail vocal et les harmonies de même que le superbe jeu de guitare de BJORN RIIS. La voix typique à la fois languissante et expressive d’ASLE est une composante importante de leur signature mélodique qui fera penser aux moments planants de PINK FLOYD. D’entrée de jeu ‘Machines and Men’ demeure puissant même en version minimaliste. ‘Into the Unknown’ demeure une superbe ballade et le duo de guitare avec le jeu un peu percussif d’HENRIK à la guitare démontre bien le genre de magie du groupe et la force de leurs compositions. Un magnifique solo avec de superbes ornements à la guitare viennent faire la conclusion. ‘Sunsets’ est soutenu par une guitare plus vigoureuse et captive toujours bien et les sonorités blues font penser au delta du Mississippi. ‘Come On In’ est un morceau issu de leurs premiers efforts en 2004. ‘Colours’ est d’abord paru sur leur premier album studio ‘Identity’ en 2009 et démontre que leur style demeure parfaitement reconnaissable. Finalement ‘Sounds That I Hear’ se retrouve ici dans une version d’une seule partie et montre que les talents étaient bien présents depuis le début.

En somme un peu comme un parfum ‘A Day in the Studio - Unplugged In Oslo’ distille l’essence même du groupe: la mélancolie, la mélopée, la simplicité, ces sonorités glissantes et ces boucles mélodieuses, la guitare toujours active et la complicité amicale des musiciens.
Sûrement pas un classique mais un bel album relaxant qui se déguste comme un whisky rare et qui montre que la musique progressive peut exister sans mellotron!

PISTES / TRACKS

    1. Machines and Men (7:07)
    2. Into the Unknown (6:32)
    3. Sunsets (5:36)
    4. Come On In (4:01)
    5. Colours (7:52)
    6. Sounds That I Hear (6:22)

Asle Tostrup: Lead vocals, keyboards, programming
Bjørn Riis: Guitars, keyboards, backing vocals
Henrik Fossum: Drums

musiciens / musicians