CHRONIQUE / REVIEW

Noisy Diners

The Princess of the Allen Keys (The History of Manto)

Releases information

Release date:

January 12, 2021

Format:

CD, Digital

Label:

From:

Videoradio

Italie / Italy

Roberto Cabral - April 2021

9,4

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

Un Opéra-Prog, premier d’une trilogie, des musiciens de différents horizons du classique, rock, métal, prog, folk, une pochette sublime l’œuvre d’un peintre argentin (Daniel E. DANKH), un amour pour une ville ‘’Mantoue’’ du nord de l’Italie, et la genèse de cette ville historique contée et chantée de manière lyrique voici ce qui nous attends, attention amateure de Genesis, IQ, vous allez être séduit par cette histoire mythologique et surtout par le contenue musicale d’une rare beauté. Bien sur le nom de Fabrizio DOSSENA l’initiateur du projet Dantesque sur sa ville d’accueil Mantova ne vous dit peut-être rien mais celui de Cristiano ROVERSI le maitre-d ’œuvre coté musical vous sonne une cloche (Moongarden, Submarine Silence) et surtout la voix très génésienne de Nad SYLVAN n’est plus à présenter. Voici donc l’histoire et la naissance de cette ville vue a travers les personnages de Manto, Virgil, Tiresias, Charon et la Princesse des clés Allen, avec à la voix Nad SYLVAN (Virgil), Donata LUANI (Manto), Stefano BOCAFOGLIA (Tiresias), Beatrice COTIFAVA (Princess of the Allen Key), Aran BERTETTO (Charon) et du narrateur Antonio di SARTO.

Comme cet Opéra devrait s’écouter d’un trait je ne vais pas disséquer chaque pièce mais plutôt parler de l’ensemble de l’œuvre. ’’Tirésias’’ avec son entrée en la matière grandiose et symphonique nous introduit au personnage de Tirésias (dans la mythologie grecque il est un devin aveugle de Thèbes, et Manto est une de ses trois filles) qui après une choix malencontreux est transformer en femme pendant 7 ans puis le même choix s’offre de nouveau, choisir de sectionner entre 2 têtes de serpents, cette fois ci il prends la bonne décision et redeviens homme dans sa Thèbes natale et conçoit avec sa femme sa première fille Manto. Musicalement on passe du symphonique vers la troisième minute au band prog classique mellotron, guitare a la HACKETT (un Davide JORI en pleine possession de ses moyens) batterie en avant plan et basse très lourde, et la voix de Stefano BOCAFOGLIA rauque à souhait, un son très Genesis. Manto a la mort de son père doit s’exiler et rencontre le dieu Tiberinus et enfante Ocno, ainsi mère et fils partent à la recherche d’un endroit ou s’établir, des pleurs de la mère jaillit un lac et Ocno, maintenant un jeune adulte, créer une bourgade sur une ile qui deviendra à la mort de sa mère et en son honneur Mantua, Mantoue cette ville pour nous francophone. Cette partie de notre histoire est dominée musicalement par Mauro Negri saxophoniste à la David JACKSON de VDGG et les superbes envolées de mellotron de Cristiano ROVERSI sans oublier la belle voix de Donata LUANI et que dire du duo SECOMANDI & TAGLIASACCHI impeccable a la rhythmique d’enfer. ‘’Duel 1 & 2’’ sont matière a désaccord entre Manto et Virgile (Nad Sylvan) le poète appelée aussi le cygne de Mantoue qui en est le protecteur et le symbole. De pastorale au début du 1er duel la musique ensuite s’emballe et virevolte, rythme saccadée propre au prog, flute et mellotron, orgue hammond et guitare électrique, clavinet et guitare en folie, tous ces duos d’instruments, prétexte au combat verbal entre Manto et Virgil, sur qui aura la place prépondérante quand a l’origine de Mantoue. Le Duo SYLVAN et LUANI fonctionne à merveille dans ces duels, quelle belle complémentarité ainsi que sur les pièces ‘’The Bad Boat’’ & ‘’The Weak Fog’’ nettement plus pastorale. Pour ‘’The Princess of the Allen Key’’ Manto et Virgil doivent laisser entre les mains de la princesse le sort futur de la ville et son évolution, de bourg Étrusque a une ville en plein essor qui nous donnera certes une suite logique a la deuxième trilogie.

Dans sa théâtralité cette œuvre (na pas oublier que DOSSENA est aussi auteur au théâtre) n’est pas sans nous rappeler qu’histoire et musique font un duo approprier a la musique Prog, deux de mes passions viennent ici me rejoindre, sans être loin de toute faille, entres autre la diction sublime de Nad SYLVAN et l’anglais approximatif de la princesse Beatrice COTIFAVA il y a une petite cassure que biens d’amateurs de prog se plaise a souligner. Musicalement c’est de très haut niveau et Cristiano ROVERSI me jette littéralement à terre, quel claviériste. Mon seul bémol serait la prise de son de la batterie un peu trop a l’avant a mon gout. Cette histoire qui commence par la fuite de TIRÉSIAS et culmine par l’apparition de la princesse des clés Allen qui est une descendante directe de Manto, est une ode a l’amour porté par Fabrizio DOSSENA sur sa ville d’adoption et la musique de ROVERSI & JORI. Vous aurez deviné j’ai adoré cet album et le recommande chaudement. J’ai déjà hâte à la suite.

    1. Tiresias (12 :10)
    2. Manto and Tibris (11 :10)
    3. Duel, Pt.1 (6 :06)
    4. Duel, Pt.2 (5 :03)
    5. The Bad Boat (4 :44)
    6. The Weak Fog (5 :17)

PISTES / TRACKS

musiciens / musicians

Donata LUANI: Vocals (2-7)
Davide JORI: Lead Guitars
Erik MONTANARI: Electric & Acoustic Guitars
Ezio SECOMANDI: Drums
Cristiano ROVERSI: Keyboards, Stick, Additional Guitars
Fabrizio DOSSENA: 12-Strings Acoustic Guitars
Mirco TAGLIASACCHI: Bass
Antonio De SARNO: Narrator, Spoken Words (1)

With:
Nad SYLVAN: Vocals as Virgilio (3-7)
Stefano BOCCAFOGLIA: Vocals as Tiresias (1)
Beatrice COTIFAVA: Vocals as Princess Of The Allen Keys (7)
Mauro NEGRI: Sax
Aran BERTETTO: Spoken Words as Charont (5)

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2020