CHRONIQUE / REVIEW

Magenta

Angels and Damned: 20th Anniversary Show

AGHORA.jpg

Releases information

Release date:

May 30, 2021

Format:

CD, Digital

Label:

From:

Tiger Moth Records

Royaume-Uni / UK

Sébastien Buret - August 2021

8,4

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

Lorsqu’un groupe aussi talentueux que Magenta se produit pour fêter son 20ème anniversaire, il est indéniable de dire que c’est un évènement pour la communauté progressive et bien entendu pour tout fan digne de ce nom. Je rajouterais qu’une telle formation et ce qu’elle propose ne peuvent laisser insensible.
Il est évident que ni Christina BOOTH ou encore Robert REED n’auraient imaginés dès 1999 avoir une telle carrière et susciter autant d’enthousiasme.

Revenons à ce concert ! Il s’est donc tenu au Arlington Arts Centre à Newbury, (Berkshire) le dimanche 19 mai 2019 et fut immortalisé par un coffret 2CD/2DVD d’excellente facture. Pour le coup et même si Magenta a sorti des documents « live » durant sa carrière, force est de constater que le dernier en date est sans nul doute incontournable voire le « must have ». Il est un témoignage parfait des sept derniers albums et non seulement le son est parfait mais l’orchestration est de haut vol, d’une beauté remarquable. C’est bon, c’est beau, il suffit d’écouter et de se laisser embarquer.

140 minutes de bonheur et de douceur vous attendent avec une cerise sur le gâteau en premier « encore ». La version de « spectral mornings » reprend celle enregistrée en 2015 avec David Longdon de Big Big Train et un Peter Jones qui survole littéralement son sujet guitare en main. En un mot : magique !

En conclusion, Magenta rend au travers de cet album une copie parfaite, fruit d’un travail probablement acharné et d’un talent indéniable.

Faisons les comptes : des musiciens virtuoses, des harmonies vocales délicieuses, une grande variété de styles, beaucoup de fraicheur et de simplicité, que dire ? C’est la grande classe anglaise qui tient dans cet opus et fait de « Angels and Damned » un album de tout premier plan et à écouter sans modération comme toute substance bonne pour la santé mentale. Bravo !

    DISQUE 1
    1. Opus 3: 2:23
    2. Gluttony: 12:35
    3. This Life: 2:23
    4. Hurt: 6:01
    5. Moving On: 7:58
    6. Tower of Hope: 4:19
    7. Demons: 5:40
    8. Morning Sunlight: 3:31
    9. The Dream : 1:52
    10. Visionary: 6:41
    11. Journey’s End: 9:58
    12. Lightspeed: 3:26
    13. The Warning: 4:25

    DISQUE 2
    1 Trojan (short version): 6:00
    2 Pearl: 8:41
    3 The Ballad of Samuel Layne (extract): 8:30
    4 Red: 9:18
    5 The White Witch: 22:45
    6 Spectral Mornings: 5:50
    7 The Lizard King (short version): 7:13

PISTES / TRACKS

musiciens / musicians

Robert Reed – Keyboards, Backing Vocals
Christina Booth – Vocals, Tambourine
Chris Fry – Acoustic & Electric Guitars, Backing Vocals
Dan Nelson – Bass Guitar
Jonathan ‘Jiffy’ Griffiths – Drums & Percussion

With:
Peter Jones – Guitar, Saxophone
Penny Whistle, Backing Vocals (Moving On/The Ballad of Samuel Layne/Red/Spectral Mornings/The Lizard King)
David Longdon – Vocals & Flute (Spectral Mornings)
Simon Brittlebank – Timpani Drums, Glockenspiel, Gong, Congas, Tubular Bells
Karla Powell – Oboe
Katie Axelsen – Flute