CHRONIQUE / REVIEW

Legacy Pilots

The Penrose Triangle

AGHORA.jpg

Releases information

Release date:

October 22, 2021

Format:

CD, Digital

Label:

From:

Independent

Multi

Philippe André - December 2021

8,6

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

LEGACY PILOTS Mister Frank US est le pilote dans l'avion. Son gagne-pain habituel est de composer des jingles et des morceaux courts pour les compagnies publicitaires, son plaisir fondamental est de perpétuer son amour de la musique progressive. Et pour le coup, c'est plutôt réussi avec ce troisième album "The Penrose Triangle" ; le titre d'ouverture "Better Days" m'a dès sa première écoute fait penser à nos amis d'outre Quiévrain de FISH ON FRIDAY, belle référence en matière de pop progressif (c'est même d'un mimétisme confondant !) Le second titre "Ghosts of the Ocean " est dans la même veine avec la même durée, boosté dans sa partie terminale par un lumineux solo de Steven ROTHERY en personne, c'est simple, aéré, popisant, bref ça fait du bien aux pavillons auditifs. Ces deux premières pièces sont chantées sagement par un dénommé John MITCHELL que vous avez dû rencontrer un jour...

"Heaven Must Know" qui suit est un mid-tempo léger avec un beau break de piano jazzy, agrémenté de la seconde apparition du sieur ROTHERY, six cordes toute en progression harmonique, Alan PARSONS PROJECT me vient à l'esprit, on se croirait en 1980 et la délurée ambiance des hits parades de l'époque, et puis FISH ON FRIDAY encore…Frank (VAN BOGAERT) écoutes cet album s'il te plait.

"Mad Kings" est plus rock, plus américain en quelque sorte, la présence de Jake LIVGREN et d'Eric GILLETTE n'y étant probablement pas étrangère, bon j'aime nettement moins néanmoins, car entendu des centaines et des centaines de fois auparavant. "As Dominos Fall" est un morceau instrumental mi latino, mi jazzy, bien servi par une paire rythmique du feu de Dieu, Pete TREWAVAS à la basse et Marco MINNEMANN aux tambours accélérés, nous sommes confrontés à des gens du métier, l'ensemble reste curieux voir étonnant, une parenthèse qui ne dit pas son nom.

"Coast Cards" avec Liza LIVGREN, un grain vocal qui s'apparente un peu à celui de Stevie NICKS, FLEETWOOD MAC demeure une référence du pop progressif pour les anciens, ou encore Susanna HOFFS dans ses vocalises les plus douces, l'ensemble est calme, reposant, presque endormissent avant le break plus nerveux d'un synthétiseur déluré, excellent pour un passage radiophonique, mesdames et messieurs de la programmation pensez-y. "Shadowplay" le second instrumental de l'album s'avère plus énergique, plus enjoué, plus facile d'écoute que le cinquième titre, plus tourmenté aussi, Frank US y tient la quatre cordes et Marco y impulse ce qu'il faut de folie pour rendre cette pièce intéressante. Et surtout dotée d'un vrai schéma progressif.

Il nous reste les deux épiques du disque, presque vingt minutes, tout d'abord "A Change of Mind" avec son introduction spatio temporelle héritée des années quatre-vingt (feu le génial Ric OCASEK n'est pas très loin), j'apprécie beaucoup cette plage mi pop, mi progressifs, jamais mièvre, nantie d'une somptueuse partition instrumentale dans son mitan, le duo TREWAVAS/MINNEMANN étant ici reconduit pour le meilleur, une image d'EPINAL musicale en quelque sorte, brillante et addictive.

"A Compendium of Life" en deux parties clôt ce triangle, le troisième instrumental de l'album qui met en vedette l'autre batteur invité et pas n'importe lequel puisqu'il s'agit du stygien Todd SUCHERMAN, un morceau plein de fougue et d'énergie, particulièrement progressif dans sa conception et dans son interprétation, pas si simple d'écoute qu'il parait au premier abord, avec quelques digressions jazzantes autour de la cinquième minute, une fois digéré les tours et les détours, une plage passionnante, il vous faudra plusieurs écoutes attentives pour l'apprécier pleinement.

LEGACY PILOTS vient de publier un album en dehors des modes, deux albums en un, les sept premiers morceaux d'un côté et les deux derniers de l'autre, belle surprise de ce dernier trimestre 2021.

    1. Better Days (4:55)
    2. Ghosts of the Ocean (4:55)
    3. Heaven Must Know (5:50)
    4. Mad Kings (5:34)
    5. As Dominos Fall (6:19)
    6. Coast Cards (5:52)
    7. Shadowplay (5:08)
    8. A Change of Mind (10:11)
    9. A Compendium of Life (9:39)

PISTES / TRACKS

musiciens / musicians

- Frank US: Keyboards, guitars, lead vocals (3,8), backing vocals (1,3,4), bass (7)

With:
- Todd SUCHERMAN: Drums (3,4,6,9)
- Marco MINNEMANN: Drums (1,2,5,7,8)
- Pete TREWAVAS: Bass (5,8)
- Lars SLOWAK: Bass (1-4,6,9)
- John MITCHELL: Vocals (1,2)
- Jake LIVGREN: Vocals (4)
- Liza LIVGREN: Vocals (6)
- Finally GEORGE: Lead vocals (8), backing vocals (3), guitars (6)
- Steven ROTHERY: Solo guitar (2,3)
- Eric GILLETTE: Guitars
- Ricky GARCIA: Electric guitars (5)