CHRONIQUE / REVIEW

Kevin KASTNING // Sándor SZABO // Balázs MAJOR

Ethereal IV

Releases information

Release date:

January 5, 2021

Format:

Digital, CD

Label:

From:

Greydisc Records

Hongrie / Hungary

Yvon Scurti - March 2021

8,5

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

C’est une xième collaboration entre Kevin KASTNING et Sándor SZABO, beaucoup plus qu’une quatrième comme peut le laisser croire le titre de l’album. Après avoir effectué ensemble une tournée européenne en 2018, les deux musiciens ont décidé en cette journée du 15 mai 2018 d’enregistrer en un après-midi le quatrième opus de la série « Ethereal ». S’est joint à eux Balázs MAJOR, percussionniste et drummer, un autre collaborateur régulier. Ils ont donc enregistré « Ethereal IV » dans l’après-midi du 15 mai. Et ils en ont profité cet après-midi pour enregistrer un second album qui sortira plus tard.

Pour les besoins de l’enregistrement, Kevin KASTNING, qui est reconnu pour les guitares particulières qu’il a lui-même créées, joue sur une autre guitare de son invention, soit une guitare acoustique contre-alto de 30 cordes (oui, 30 cordes!). Sándor SZABO, lui, quoique connu pour être un bon guitariste acoustique, a choisi d’utiliser deux guitares électriques, dont une guitare baryton. Et quant à Balázs MAJOR, il utilise surtout tout au long du disque les cymbales et des percussions manuelles aux sonorités particulières des « clay drums ». Pas de claviers ni de violons cette fois contrairement au disque précédent de la série « Ethereal ».

Nous avons affaire ici à une musique en majoritairement improvisée, une musique qui se veut une musique d’ambiance où Kevin joue sur les différents registres et sonorités de sa guitare. Il peut enfiler une série d’accords, de tierces et autres intervalles tout en frappant du doigt la corde basse de sa guitare. Nous avons parfois l’impression d’entendre plusieurs guitares tant les sonorités utilisées peuvent s’entrecroiser. En même temps, la guitare électrique de Sándor à la sonorité patmethenienne survole le tout en étirant des notes longues et plaintives; c’est elle qui enfile parfois une série de notes qui peuvent devenir le thème de la pièce. Les percussions accompagnent discrètement, toujours présentes mais sans vraiment prendre le devant. Pas de haute voltige musicale ici mais plutôt un ensemble cohérent de notes jouées par des musiciens visiblement habitués à jouer ensemble.

La musique en est une d’ambiance, tel que mentionné ci-haut, mais une musique qui s’écoute très bien et qui n’est pas statique. Les pièces évoluent, l’intensité augmente, la guitare de Kevin multiplie ses interventions alors que la guitare électrique intensifie son jeu. Et le tout se fait dans un climat serein, sans agressivité ni hausse marquée de volume. Musique d’ambiance donc ? Oui. Jazz ? Peut-être ; peut faire penser à un disque de jazz éthéré façon ECM. Musique du monde ? Si peu ne serait-ce que très occasionnellement, les percussions et la guitare acoustique évoquent certaines sonorités orientales. New Age ? Je ne crois pas car la musique exige un certain effort de l’auditeur, et attire l’attention ce qui peut déranger lors d’une activité de détente ou de méditation. Et la musique évolue au fur et à mesure du déroulement des pièces; on n’a pas l’impression de faire du sur-place comme c’est souvent le cas pour la musique dite nouvelle âge.

Bref, une musique atmosphérique, organique, qui s’écoute bien et qui mérite une écoute attentive, en autant qu’on soit bien disposé à apprécier cette musique.

    01. First Occurrence (8:36)
    02. Second Occurrence (9:34)
    03. Third Occurrence (9:33)
    04. Fourth Occurrence (7:16)
    05. Fifth Occurrence (7:28)
    06. Sixth Occurrence (5:20

PISTES / TRACKS

musiciens / musicians

KEVIN KASTNING: 30-string Contra-Alto guitar
SANDOR SZABO: Baritone electric guitars, live processing
BALAZS MAJOR: Percussion

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2020