CHRONIQUE / REVIEW

District 97

Screenplay

Releases information

Release date:

April 2, 2021

Format:

CD, Digital

Label:

From:

Cherry Red Records

USA

Denis Boisvert - April 2021

7,5

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

DISTRICT 97 a connu des débuts humbles mais remarqués. Le groupe était un peu intriguant, une belle voix féminine LESLIE HUNT qui avait obtenu un 'top ten' avec AMERICAN IDOL, une joueuse de violoncelle professionnelle et un batteur dynamique en SCHANG. Le groupe originaire de Chicago a lancé 'Hybrid Child' un premier album intéressant avec des rythmes complexes et une touche expérimentale. Depuis le groupe a connu quelques changements. L'addition de TASHJIAN à la guitare étant le principal, mais je dirais que l'ajout de claviers via ANDREW LAWRENCE a aussi contribué remettre le groupe en marche. Leur album de 2019 SCREENS a été bien accueilli tant en vente que lors de leurs tournées.

SCREENPLAY est un album double qui contient l'intégrale en spectacle de SCREENS (album studio paru en 2019), plus une pièce inédite et une collection un peu hétéroclite de matériel 'live' accumulé au cours des ans qui inclut quelques 'covers' intéressants ('Red', '21st Century Schizoid', 'Long Distance Runaround' et des collaborations notables (WETTON, KERZNER, PERDOMO). Il s'agit donc vraiment de deux CD distincts, la prestation de SCREENS et la collection venant de leurs archives.

Commençons par SCREENS. Tricoté serré, joué avec expérience et vivacité la version LIVE est très divertissante et est très proche de l'album studio en qualité. Si vous avez déjà la version studio, il s'agira d'un ajout de collection seulement, si vous ne l'avez pas allez directement à SCREENPLAY pour le surplus d'énergie et d'émotion et vous aurez aussi un CD bonus plaisant en addition. A mon oreille, DISTRICT 97 est vraiment éblouissant dans son registre plus mélodique et expressif comme avec le sublime BREAD & YARN, un rock puissant et languissant avec accents folk et jazz. Vraiment un morceau classique. Il en va un peu de même pour 'Blueprint' et 'Ghost Girl'. La voix de Leslie prend le dessus et vaut vraiment le détour. Mais la signature du groupe est plus axée sur un rock progressif saccadé, bruyant et quelquefois un peu trop éparpillé dans le sens ou on se demande si le processus est plus important que le message.

Le deuxième CD débute avec 'Divided We Fall' le morceau inédit qui est entraînant et bien roulé. On retrouve quelques pièces des albums précédents comme 'Snow Country' ou 'Lottery', et puis des versions correctes de pièces classiques comme 'Long Distance Runaround', 'Back in NYC' ou 'Red'. Finalement on a droit à d'autres clins d'oeil un peu dépareillés comme 'Jealous Guy' de LENNON ou 'Out on the Tiles' de ZEPPELIN ou 'Walking on Sunshine' (KATRINA AND THE WAVES). Je maintiens que faire un 'Cover' est toujours plus plaisant pour l'interprète que pour le public...

En résumé, un belle version 'live' de l'album SCREENS qui montre une certaine évolution du groupe dans leur son et leur style. La deuxième partie n'a qu'une valeur de collection pour les mordus ou les nostalgiques. Un groupe qui a le talent pour en donner plus.

    CD 1 (54:06)
    1. Forest Fire (5:16)
    2. Sheep (6:56)
    3. Sea I Provide (2:53)
    4. Bread & Yarn (8:55)
    5. Trigger (4:43)
    6. GBL2D2000074 - After Orbit Mission (1:27)
    7. Shapeshifter (5:58)
    8. Blueprint (4:36)
    9. Ghost Girl (13:22)

    CD 2 (75:42)
    10. Divided We Fall (4:33) *
    11. Jealous Guy (1:19)
    12. Snow Country (6:26)
    13. Takeover (5:47)
    14. The Actual Color (5:56)
    15. A Lottery (5:47)
    16. Termites (6:27)
    17. Presto Vivace (1:12)
    18. Back in N.Y.C. (5:35)
    19. Travels with Myself-And Someone Else (6:58)
    20. Fainting in Coils (6:41)
    21. Long Distance Runaround (3:34)
    22. Red (6:44)
    23. 21st Century Schizoid Man (5:02)
    24. Out on the Tiles (3:41)
    25. Walking on Sunshine (3:27)

PISTES / TRACKS

musiciens / musicians

Leslie Hunt: Lead & backing vocals
Andrew Lawrence: Keyboards, guitar
Jim Tashjian: Lead guitar, backing vocals
Tim Seisser: Bass
Jonathan Schang: Drums, percussion

Invités:
John Wetton: Vocals (23)
Patrick Mulcahy: Bass (17,18,23-25)
Rob Clearfield: Keyboards (17,18,23), guitar (24)
Chris Siebold: Guitar (19,20)
Charles Snider: Spoken word (20)
John Demarkis: Backing vocals
Walter Ino: Backing vocals
Fernando Perdomo: Guitar
Dave Kerzner: Keyboards
Roger Houdaille: Bass (21)

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2020