CHRONIQUE / REVIEW

Daniel Gauthier

Altitude 16425

AGHORA.jpg

Releases information

Release date:

July 2, 2021

Format:

CD

Label:

From:

Independent

Canada

Guillaume Desmeules - October 2021

8,5

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

Je vous présente cette fois-ci un artiste du Québec peu connu mais qui mérite vraiment d'y jeter un coup d'oreille. Daniel GAUTHIER est un multi-instrumentaliste originaire de l'Abitibi qui œuvre dans la musique depuis près de 50 ans avec diverses collaborations à des projets musicaux à ses débuts. En 1997, il sorti son premier album solo, « En ce jour et pour toujours » puis un autre en 2000, « Above the Storm », qui fût comparé à un mélange entre YES et PINK FLOYD par les critiques. Puis, il poussa encore plus son coté de multi-instrumentaliste 8 ans plus tard dans son 3eme album « Wish » dans lequel il y joue tous les instruments!

Mise à part l'album « Parenthèse » sorti en 2012, qui relate 40 ans de créations et de collaborations diverses allant dans plein de styles musicaux, il commença à travailler en 2019 sur pas un mais deux nouveaux albums : « Someone » et celui dont je vais vous parler dans cette chronique; « Altitude 16425 ». Toujours dans un créneau rock progressif symphonique, les 7 pièces de l'album forment en fait une longue pièce d'une heure racontant un homme dans une quête spirituelle en traversant le parcours de sa vie.

Après une courte pièce narrant la prémisse de l'histoire, « Le Seuil » débute toute en douceur au piano et guitare électrique en nous plongeant dans un univers très Mike OLDFIELD à certain moment pour ensuite progresser dans des mélodies très planantes et technique rappelant un peu YES. « Ainsi va la vie », du haut de ses 12 minutes, est un heureux mélange entre Daniel BÉLANGER et BEAU DOMMAGE avec Sabrina TARDIF et Carole-Anne LAVOIE qui accompagne GAUTHIER à la voix au refrain. Le ton devient un peu plus serein à mi-chemin avec un rythme plus doux. Les solos de guitare entre les couplets sont d'une extrême justesse et remplis d'émotions, signe que l'homme est en parfaite maitrise de son art. « Derrière le Masque » débute cette fois-ci au clavier avec un rythme plus éclaté à la ‘’SLOCHE’’, un bel interlude! Puis après 3 minutes, on retombe dans une atmosphère à la ‘’HARMONIUM’’ et on se laisse transporter par sa voix et sa guitare.

« Le Sablier », débute encore une fois tout en douceur avec Sabrina TARDIF au chant pour la presque totalité de la pièce; ce qui apporte un effet plus sentimental aux paroles. La finale instrumentale progresse vers un univers musical grandiose. « L'élévation » est une pièce instrumentale flirtant un peu dans le jazz fusion entrecoupés de moments tantôt plus calmes, tantôt plus techniques avec un solo de basse vers la quatrième minute; comme quoi, GAUTHIER n'est pas seulement doué à la guitare et au clavier! Notons aussi l'excellent travail de Bruno DUBÉ qui s'occupe de la batterie qui a droit aussi à son solo à la toute fin de la pièce. Le voyage se termine avec « Le Sentier » qui débute mélodieusement pour revenir vers le manège musical à la quatrième minute le temps d'une pause instrumentale à ce moment de réflexion contemplative après tout ce voyage intérieur dans sa vie qui pourrait être aussi la nôtre.

Daniel GAUTHIER ne nous livre ici pas seulement qu'un voyage spirituel sur la vie mais aussi un hommage au rock progressif Québécois des années 70 avec toutes les subtilités et le coté harmonieux qui avait charmés le Québec. Pour ce qui est de la production, elle est somme toute très réussie mise à part la batterie qui est peut-être un peu sourd à certains moments. Malgré tout, l'écoute de l'album reste un délice pour les oreilles et qui se savoure comme un bon vin.

    1. Le vieillard (1:49)
    2. Le seuil (6:54)
    3. Ainsi va la vie (12:12)
    4. Derrière le masque (9:58)
    5. Le sablier (5:55)
    6. L'élévation (7:14)
    7. Le sentier (9:40)

PISTES / TRACKS

musiciens / musicians

Daniel Gauthier - Acoustic & electric guitar, bass, keyboard and vocal
Bruno Dubé - Batterie and percussions
Sabrina Tardif – Back vocals
Carole-Anne Lavoie – Back vocals