CHRONIQUE / REVIEW

Daniel Gauthier

Someone

AGHORA.jpg

Releases information

Release date:

July 2, 2021

Format:

CD

Label:

From:

Independent

Canada

Guillaume Desmeules - November 2021

8,5

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

Puisqu'un album n'est parfois pas assez pour sortir à pleine capacité notre créativité, voici le 2eme album du québécois Daniel GAUTHIER qui est sorti conjointement avec « Altitude 16425 » dont j'ai fait la chronique ici précédemment. Tandis que son jumeau était un album conceptuel avec des sonorités prog symphonique, celui-ci est plus mélodique et accessible dans l’ensemble tout en gardant un fond progressif s’apparentant à PINK FLOYD ou SUPERTRAMP. Revenant cette fois-ci vers la langue de Shakespeare au chant, il y a toutefois encore Bruno DUBÉ à la batterie ainsi que Sabrina TARDIF et Carole-Anne LAVOIE au chœur qui l'accompagne sur cet album.

La pièce « Someone » débute avec une longue intro acoustique planante aux multiples mélodies, question de bien introduire l'atmosphère, pour ensuite poursuivre avec un rythmique qui fait très GENESIS dans l'ensemble. « All Around » est plus entrainante et est dominé la plupart du temps par la basse; il y a même plusieurs solos de basse à l'appui! « 1700 Days » revient avec un coté acoustique très doux et intimiste d'une grande beauté. « The Awekening » est une pièce instrumentale qui s'imprègne de la patte PINK FLOYD, surtout de l'époque « Wish You Were Here », avec des solos de guitares très planants accompagné par un synthétiseur qui l'est tout autant. « The Spirit » grimpe d'un cran le coté rêveur et joyeux et on se laisse transporter par ces airs simples mais à la fois complexes à certains moments pour terminer en magnifique a cappella. GAUTHIER sait très bien structurer ses pièces pour former de simples mélodies en quelques chose de magistrale.

« This One's For Carl » est une autre pièce instrumentale uniquement à la guitare acoustique qui est d'une grande beauté démontrant encore une fois le talent de l'homme. « Winter Days » est partagé au chant avec Sabrina TARDIF qui chante les couplets sur un air très entrainant tandis que le refrain devient un peu plus nostalgique avec la voix de GAUTHIER qui me fait penser au travail de PHIDEAUX. On retrouve dans « The Search » un côté très SUPERTRAMP avec, encore une fois, la basse qui domine et le piano qui joue un air un peu sombre. On termine le voyage avec « Calm Down », une longue pièce dépassant les 9 minutes, qui se fait un peu plus apaisante avec des belles paroles d'amour pour bien terminer le voyage. La partie instrumentale vers 2:30 est un peu plus rythmique pour ensuite revenir vers un autre segment plus doux avec des vocalises accompagnée par la guitare.

Étant différent de son homonyme, « Someone » démontre le coté plus calme et acoustique de Daniel GAUTHIER en gardant tout de même un aspect technique perceptible à l'oreille. Véritable musique de road-trip, cet album est rafraichissant et réussi à nous captiver avec des mélodies vraiment catchy! Donc voilà, vous avez sous la dent deux excellent albums du terroir Québécois qui s'écoutent très bien peu importe l'humeur du moment. Sans faire un mauvais jeu de mots, c'est un artiste qui mérite vraiment d'être quelqu'un de plus important dans le monde du prog!

    1. Someone (5:09)
    2. All Around (4:38)
    3. 1700 Days (4:09)
    4. The Awakening (5:46)
    5. The Spirit (4:51)
    6. This One's for Carl (6:22)
    7. Winter Days (5:07)
    8. The Search (6:11)
    9. Calm Down (9:13)

PISTES / TRACKS

musiciens / musicians

- Daniel Gauthier / Acoustic & electric guitars, bass, keyboards, vocals
- Bruno Dubé / Drums & percussion
- Sabrina Tardif / Backing vocals
- Carole-Anne Lavoie / Backing vocals