PROFIL RAPIDE / QUICK PROFIL

Dawn Of Solace

Flames Of Perdition

image1.jpeg

8,0

Releases information

Release date: 

From: 

Philippe André - February 2022

January 28, 2022

Finlande / Finland

Dix ans, dix longues années que DAWN OF SOLACE avait disparu des écrans radars du doom et du métal gothique finlandais et par là même mondial. Ce "Flames of Perdition" prévu depuis plusieurs mois est donc une aubaine surtout que je ne suis absolument pas fan de ce genre de musique. A l'image de MERCURY CIRCLE, chroniqué ici il y a quelques semaines (en 2021 bien sûr), j'apprécie parfois de me mettre en danger en écoutant et en écrivant pour des genres musicaux différents dans lesquels certains titres ne dépareraient pas dans un album progressif.

DAWN OF SOLACE nous propose une œuvre électrisante, d'une infinie tristesse, un disque noir en quelque sorte, mais pourvu de quelques moments d'une beauté sans nom, comme le piano introductif de la pièce éponyme tout en retenue émotionnelle, la guitare acoustique de "Dying Light" dans un titre métallique (ça le fait !), le plein et un peu décalé "Black Shores" digne rejeton du Porcupine Tree le plus sombre et le plus violent, bref à ne pas mettre entre les oreilles fragiles ou celles qui ne veulent entendre que les bluettes de l'année, le calme, sobre et reposant instrumental "Serenity" qui porte parfaitement son nom et enfin l'avant dernière plage "Lead Wings" d'une mélancholie sans fin, complètement ‘’unplugged’’, la fin du disque fait donc bien plus dans la douceur que son entame.

Conclusion, sans être le moins du monde un gothique ou un doomiste, j'avoue avoir apprécier cet album.