THE PROGRESSIVE UNDERGROUND

VOL 1

   

  AUTHOR: KEV ROWLAND

Par/by:  Fred Simoneau

Français & English

9,2

Version Française

 

Premièrement, je tiens à lever mon chapeau bien haut à Mr. Kev ROWLAND. Pourquoi? Lorsque dans les années 80, le Prog est cessé être mort et enterré, lorsque pratiquement plus personne de parle de rock progressif, lorsque les médias tournent la tête, lorsque la majorité des rockers se moquent de cette pratique compliquée et hautaine et finalement, lorsqu’Internet ne fait pas partie de nos vies comme il le fait aujourd’hui, Mr. ROWLAND prenait le taureau par les cornes et publiait des articles, chroniques et entrevues à propos des artistes de l’ombre. Existait-il un public cible? Écrivait-il simplement pour étancher sa propre soif de publier? Perdait-il un temps immense à promouvoir l’impossible?  Pensez-y, nous sommes dans une époque ou même les plus grands du Rock Progressif peinent à survivre. Le Punk, le disco, le manque de salle pour se produire et surtout, le nombre restreint de public rendent ce genre quasi obsolète. Seule une petite pognée de groupes survivent à cette période critique. Cela dit, Mr. ROWLAND ne se laisse pas abattre et il continue malgré tout à inciter les lecteurs de poursuivre la découverte, participer et écouter ses superbes mélodies et tempo que l’on retrouve seulement dans le Prog !

 

En 2006, après avoir publié plus de 80 numéros de son bulletin « Feedback » et imprimé un impressionnant total de plus de 11,000 pages, Mr. ROWLAND doit mettre fin à 16 ans d’activité dans la promotion de la musique qu’il aime. Peux ne peuvent se vanter d’avoir survécu aussi longtemps dans l’œuvre d’une passion et ce, surtout concernant le sujet qui nous tentons d’examiner.

 

Le livre « The Progressive Underground VOL 1 » d’une beauté remarquable contient en premier lieu, un prologue écrit par Stu NICHOLSON de la formation Galahad. Groupe avec lequel Mr. ROWLAND a développé une relation amicale/professionnelle très étroite. Suite à cela, une très (trop) courte introduction de l’auteur. Je précise le mot « trop » car il s’agit là de mon seul bémol à propos de cet ouvrage. J’aurais beaucoup aimé en apprendre davantage sur le personnage. Connaître certaines anecdotes, savoir comment et pourquoi il a été en mesure de persévérer durant toutes ces années à écrire sur un sujet aussi « underground ». Bref, j’aurais vraiment aimé une vingtaine de pages dédiées sur son histoire personnelle. Veuillez noter qu’il s’agit ici du VOL 1 et que les VOL 2 et 3 seront disponibles d’ici les prochains mois.

 

Une fois cette très courte introduction en arrière de vous, vous retrouverez des chroniques et des entrevues classées en ordre alphabétique. Le VOL 1 vous offrent donc d’apprivoiser les lettres A à H. Majoritairement écrites entre les années 1991 et 2006, vous y découvrirez une bible d’information sur différentes formations de l’époque. Des chroniques bien ficelées, courtes et surtout, écrites de manière à développer le sujet en toute simplicité. Pas de mots à 100 dollars, pas d’expression à se gratter la tête. Simplement de l’information pertinente, l’essentiel et l’utile. Personnellement, je crois que plusieurs chroniqueurs actuels devraient prendre exemple sur l’écriture de Mr. ROWLAND. Trop souvent, suite à la lecture d’une chronique, nous nous rendons compte que nous n’avons rien appris. Quant à lui, il a un talent indéniable de pousser l’information de façon simple et concise. Certes, je n’ai pas été en mesure de tout lire les articles mais cet ouvrage restera longtemps sur ma table de salon et la lecture se fera graduellement. J’ai encore beaucoup à apprendre. Quel ouvrage actuel vous offrira des articles sur Anekdoten (Suède), Finisterre (Italie), Citizen Cain (Royaume-Uni) et passant par Cross’N’ Crazi (Allemagne). Le titre du livre est exact, il s’agit bel et bien de groupes « underground » et j’adore !

 

Je disais que le livre était d’une beauté remarquable. Oui et je réitère, la couverture est progressive à souhait ! L’illustration a été créé par Mart SPRINGETT de gardeningclubmusicandart.ca. Absolument magistral. Toutes les illustrations sont en couleur et la qualité du papier est impeccable. Ce livre, et ceux qui sortiront plus tard cette année, font parties de la catégorie de publication qui non seulement seront agréables à lire mais aussi à posséder. Un total de 296 pages d’information, un nombre incalculable de travail et de recherches et d’une qualité irréprochable.

 

Terminons cette rubrique en levant encore une fois notre chapeau bien haut. Mr. ROWLAND peut être fier de tout ce qu’il a accompli et ce, spécialement durant une période ou toute cette démarche aurait pu paraître être en vain. Il a été en mesure de promouvoir et encourager cette relève qui aujourd’hui, n’aurait pas eu cette visibilité tant méritée et chèrement gagnée.  La grande majorité auraient baisser les bras tandis que lui, c’est remonté les manches. Merci d’avoir été en mesure de garder la lumière bien allumée durant ces années de noirceurs, tous les groupes ainsi que les fans t’en doivent une ! Santé et j’attends avec beaucoup d’impatience le VOL 2 et 3.

 

GOOGLE Translated Version

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2019