CHRONIQUE / REVIEW

The Mystery Of The Bulgarian Voices

Shandai Ya / Stanka

Releases information

Release date:

April 10, 2020

Format:

CD, Digital, Vinyl

Label:

From:

Prophecy Records

Bulgarie / Bulgaria

Alain Massard - May 2020

7,9

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

THE MYSTERY OF THE BULGARIAN VOICES est un concept musical qui a donné un album en 2018, « BooCheeMish », et qui a été acclamé lors de sa sortie, peut être aussi pour avoir invité une « Guest star » internationale en la personne de Lisa GERRARD; album sorti 20 ans après la mort de leur producteur d’origine Marcel CELLIER. Cet album devait être un fer de lance pour promouvoir la continuation de concerts durant l’été 2020. Dû à la crise du covid-19, les concerts sont remis à une date ultérieure; cet EP reprend en partie du matériel en versions alternatives de l’album et une version live d’un titre de Lisa GERRARD en concert à Varsovie.

« Shandai Ya » basée sur les choeurs pour plonger directement dans cet univers singulier, l’avant dernier titre de « BooCheeMish » comme mise en route. « Stanka » me fait penser aussitôt à la BOF « Le Temps Des Gitans » de Goran BREGOVIC avec une orchestration traditionnelle et des choeurs qui viennent soutenir la voix principale; une voix toute en finesse, toute en délicatesse, un moment de sérénité qui vous donnera la chair de poule. « Zaidi Sluntse » sur un titre inédit et un air plus new-age, world music que traditional music, lorgnant aussi vers des chants indiens; signe aussi que le folklore peut dépasser les frontières.

« Mome Malenko » reprend ici le 1er titre du précédent album avec une variation de durée ainsi que « Rano Ranila » qui reprend le 3e titre avec une orchestration plus en avant, intégrant un bouzouki oriental, ce qui donne une ouverture au chant folklorique traditionnel. « Rites Of Passage » reprend ici un des titres de Lisa GERRARD en live, un rappel d’ascenseur où le choeur noie la voix de Lisa pour magnifier le titre. « Shandai Ya » vient ici conclure l’album avec Lisa en « Guest star », sa voix est ici centrale et permet de se rendre compte une fois encore qu’elle est faite pour être écoutée en solo plus qu’en choeur; une voix chaude, claire, éthérée, impérieuse et chaleureuse.

En travaillant le concept des voix d’origine folklorique et celles de la diva, qui explore des ambiances feutrées, éthérées ou limite spleen, le rendu est bluffant d’archaïsme en associant instruments à cordes traditionnels et percussions de type « beatbox ». Le mélange de sonorités actuelles et folkloriques, de l’avant-garde et du moyen-âge en fait, permet aux différentes chanteuses d’associer leurs voix pour n’en faire plus qu’une et de donner ainsi une autre dimension à la voix. Cet album est donc plutôt à écouter lorsqu’on connaît la puissance de voix de la troupe et n’a presque plus rien à voir avec le côté progressif, mis à part les images subliminales de détente ou de voyage que les titres peuvent procurer. Un EP qui ne remplace pas leur précédent album.

    1. Shandai Ya (Version) (3:29)
    2. Stanka (Choir Version) (4:20)
    3. Zaidi Sluntse (2:52)
    4. Mome Malenko (Radio Edit) (2:15)
    5. Rano Ranila (Version) (2:20)
    6. Rite Of Passage (Live in Warsaw) (4:11)
    7. Shandai Ya (Original Version) (3:17)
    Total : 22’44’’

PISTES / TRACKS

musiciens / musicians

Dora Hristova : Conductor
18 women : Voices
Lisa Gerrard : Voice

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2020