CHRONIQUE / REVIEW

tirill

Tales From Tranquil August Gardens &

Nine And Fifty Swans &

Um himinjqður

Releases information

Release date:

- Tales From Tranquil August Gardens -  October 2011

- Nine and Fifty Swans - November 30, 2013

- Um himinjǫður - November 30, 2013

Format: Digital, CD, Vinyl

Label: Sonicbond Records

From: Norvège / Norway

8,1

Richard Hawey - March 2019

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Né le 22 février 1975, Tirill MOHN est une chanteuse, auteure-compositeure, multi-instrumentiste originaire d’Asker, près d’Oslo.  Elle est mieux connue pour sa participation au premier album de White Willow « Ignius Fatuus » en 1995, elle y jouait du violon et de la guitare.  Depuis, TIRILL a publié trois albums solo « Tales From Tranquil August Gardens » (2003), réédité en 2011, « Nine And Fifty Swans » (2011), et « Um Himinjodur » (2013).  Fait à noter, aucun n’était disponible en dehors de la Scandinavie.  Réédité par le label Sonicbond le 12 octobre 2018, ils sont maintenant accessibles au Royaume-Uni et sur d’autres territoires pour la première fois sur CD.  Je n’ai pas l’intention de faire la description totale des trois albums, mon intention est plutôt d’éveiller votre intérêt sur cette artiste.  Bien que les trois albums aient une ambiance douce et pastorale, on peut aussi décrire la musique de l’auteure comme folk progressif, néo-classique, Nouvel-Âge et ambiant, toutefois chaque album a son identité et ses propres qualités.  Parallèlement à sa carrière solo, TIRILL est active sur d’autres styles musicaux, elle est le tiers d’un trio de classique-prog Autumn Whispers, qui, à ce jour, ont sorti deux albums.  Elle a aussi contribué aux albums d’autres artistes, y compris le groupe prog italien Daal.

 

Il vous faut savoir qu’initialement, soit en 2003, le premier album de TIRILL se nommait « A Dance with the Shadows » et qu’il fut sorti sous l’étiquette The Wild Places.  En 2011, l’auteure réédite l’album avec un nouveau titre « Tales From Tranquil August Gardens » et trois bonus.  Donc ce « Tales From Tranquil August Gardens » est une collection de chansons souvent douces et sombres chantées par la voix délicate de Tirill MOHN.  Si je m’aventure à faire une comparaison vocale, disons que Heather FINDLEY est un bon départ et que musicalement c’est dans la veine de Loreena McKENNITT.  « Nine And Fifty Swans » le deuxième album de TIRILL, est initialement sorti en 2011 (huit ans après ses débuts), il a un son plus raffiné que son prédécesseur.  Les titres des chansons de cette seconde production ont un petit côté ancien, la raison, ils sont basés sur les œuvres du poète irlandais WB Yeats et mis en musique par TIRILL.  Encore une fois le son est folklorique avec des instruments traditionnels mis à l'avant, y compris la guitare acoustique, violoncelle, flûte et violon.  Les arrangements clairsemés permettent à la voix de TIRILL de briller sur chacune des compositions.  Remarquons qu’il y a quelques années, huit pour être précis, qui séparent les deux premiers albums de TIRILL, toutefois le troisième et dernier album, « Um himinjǫður » (About Heaven) est publié seulement deux ans après la parution de « Nine and Fifty Swans ».  Pour la première fois, certaines chansons sont chantées dans sa langue maternelle et une fois de plus, l’atmosphère y est tranquille et subtilement construite, toujours avec de belles voix soutenues la plupart du temps par des guitares acoustiques, les flûtes, enregistreurs, violoncelle et violon.  Mais « Um himinjǫður » est, à la différence de deux précédents, l'album le plus progressif de TIRILL, en raison de sa diversité musicale et de l'intégration judicieuse de certains instruments comme le Mellotron et l'orgue Hammond, ajoutons aussi la présence plus importante de la guitare électrique et de la basse.

 

Ma conclusion est simple, Tirill MOHN a produit trois albums de grandes qualités.  Étant donné qu’il s’est passé presque six ans depuis la sortie de « Um himinjǫður », j’espère sincèrement que la présentation de ses rééditions inspirera TIRILL à se lancer dans la création d’un quatrième album car une artiste de son calibre mérite d'être plus largement entendu. À découvrir sans tarder si ce n’est pas déjà fait!

 

PISTES / TRACKS

 

Tales From Tranquil August Gardens (A Dance with the Shadows)

Nights Are Colder (4:32), Don't Dare To Love You (2:37), Winter Roses (4:42), June's Flowers (3:25), Dressed In Beauty (5:21), Heavy Heaves (2:43), Vendela (6:37), Golds Of Morning (4:46), It Was Blue (3:24), Ruby (4:44), When You Sleep (3:35); bonus tracks: It Was Blue - Instrumental (3:34), Signs (2:18), June's Flowers (Remix) (6:00)

Nine And Fifty Swans

O Do Not Love Too Long (4:41), The Cap And The Bells (4:05), He Wishes For The Cloths Of Heaven (2:46), To A Child Dancing In The Wind (3:03), Parting (2:32), The Fisherman / Carolan's Ramble To Cashel (5:02), Before The World Was Made (3:10), The Song Of Wandering Aengus (3:59), The Song Of The Old Mother (2:23), The Wild Swans At Coole (5:29)

Um himinjǫður

Voluspå (3:15), Chariot (3:53), Fagrar Enn Sol (3:03), The Serpent (4:47), Muzzled (5:03), Moira (4:53), The Poet (5:11), In Their Eyes (9:32), Quiet Night (3:07)

Musiciens / MUSICIANS :

 

- Tirill Mohn / vocals, electric & acoustic guitars, keyboards, mellotron violin, flute, glockenspiel, percussion, djembe, bass drum, composer, arranger & co-producer

 

Plusieurs musiciens et chanteurs invités sur chacun des albums.

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2019