CHRONIQUE / REVIEW

thematic

skyrunner

Releases information

Release date: January 31, 2020

Format: Digital

Label: Auto-Production / Self-Released

From: USA

8,6

THEMATIC BAND PIC.jpg

INTERVIEW HERE

Sébastien Rancourt - February 2020

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

La formation de l’Indiana débute l’année 2020 en force avec la parution de son deuxième effort. « Skyrunner » se veut un album concept. Il faut dire qu’avec un nom comme Thematic, il ne faut s’attendre à rien de moins. Le tout s’amorce avec une pièce instrumentale aux sonorités orientales qui nous permettent de nous évader complètement dans l’univers des américains. La pièce éponyme prend ensuite calmement le relais.  Débutant avec de belles harmonies vocales sur fond de guitare acoustique celle-ci prend subitement son envol pour notre plus grand plaisir. Alliant mélodie et puissance ce morceau nous donne envie d’en entendre davantage. C’est dans « The Open Arms Of Grace » que se déchaine pour la première fois le quatuor. Variant entre passages progressifs dans la foulée de Dream Theater et envolées gutturales, cette composition ne laisse pas indifférent.

 

Après un « Dirt And Chains » moins inspiré « The Last Boundary » arrive à point. Morceau énergique et mélodieux, celui-ci est soutenu de façon admirable par d’excellentes parties vocales et un passage instrumental de très bon goût. La guitare acoustique revient à l’amorce de « Silence In Thought ». Alors que l’on croit avoir droit à une ballade, celle-ci laisse à nouveau sa place à des rythmes plus endiablés.  Une pièce fantastique flanquée d’un excellent solo pour notre plus grand bonheur. S’ensuit « Abyss » qui s’apparente par moment à ce que nous offre Karnivool, il s’agit d’une piste bien progressive et mélodieuse. Thematic sort un peu des sentiers battus avec « Malice ». La pièce se démarque des autres en étant plus mélancolique à l’amorce et évoluant vers un métal progressif incisif. « Carry The Fire » se veut presque rock alternatif si ce n’est des guitares lourdes qui la soutiennent.  Un titre davantage grand public mais efficace. Un bref moment de répit nous est ensuite offert avec « Solitude », un morceau planant et tout en douceur. Rien à voir avec « Universe Bloom » qui lui est beaucoup plus rythmé et varié. Idem pour « With Empty Hands » où la formation laisse sortir sa rage à quelques reprises avant de se clore sur des belles parties vocales. L’introduction de « Falling Star » partage certaines similitudes avec Devin Townsend mais les américains reprennent vite les commandes afin de nous rappeler qu’ils ont leur propre sonorité.

 

Le titre fleuve de « Skyrunner » dure près de douze minutes. Celui-ci s’amorce sur des guitares acoustiques avant d’évoluer vers le rock progressif. De brefs passages de chant guttural parsèment la pièce et apportent une belle énergie à l’œuvre. Le refrain est assurément le plus réussi de l’album. Entraînant et jovial, celui-ci nous donne envie de l’entonner d’emblée. Le long morceau évolue sans cesse pour terminer l’album tout en douceur, comme il avait commencé.

 

En résumé, il s’agit d’une œuvre de qualité autant par sa composition que par sa production. Le parfait mariage entre rock et métal progressif agrémenté de sublimes harmonies vocales. Cette formation a un énorme potentiel qu’elle parvient déjà à exploiter de brillante façon!

 

PISTES / TRACKS

 

1. Incarnate (1:52)

2. Skyrunner (6:06)

3. The Open Arms of Grace (3:34)

4. Dirt and Chains (3:14)

5. The Last Boundary (5:12)

6. Silence in Thought (6:18)

7. Abyss (4:29)

8. Malice (4:32)

9. Carry the Fire (3:12)

10. Solitude (2:22)

11. Universe Bloom (5:30)

12. With Empty Hands (6:19)

13. Falling Star (3:51)

14. This Golden Day (11:54)

Musiciens / MUSICIANS :

 

- Adam Cesarz / Vocals

- Kevin Samuel / Lead Guitar

- Nate Buesching / Rhythm Guitar, Vocals

- Ryan Schmidt / Drums

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2020