CHRONIQUE / REVIEW

the skys

automatic minds

Releases information

Release date: May 15, 2019

Format: Digital, CD, Vinyl

Label: Auto-production / Self-released

From: Lituanie / Lithuania

8,0

Daniel Acker - October 2019

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Une nouvelle chronique pour une nouvelle découverte. En effet partons ensemble à la découverte de THE SKYS, un groupe de prog lituanien. La Lituanie n’est pas forcément reconnue pour abriter le fleuron des groupes Prog, mais force est de constater qu’avec THE SKYS ils possèdent une pépite. Le groupe qui compte déjà 6 albums à son actif se compose de 4 musiciens : JONAS CIURLIONIS chanteur et guitariste- BOZENA BUIRNICKA clavier et chanteuse, JUSTINAS SEVICIUS à la basse et ILYA MOLODCOV  à la batterie.

 

Ce groupe trouve ses influences chez YES aussi bien dans la voix que dans les constructions progressives comme sur le morceau ‘Communication’ qui clôt l’album ou sur le titre ‘Templar last stand’. On vit sur cet album une musique prog recherchée et parfois sombre avec des ambiances dark. Le groupe nous plonge dans une atmosphère noire et pesante de par sa rythmique, comme sur les morceaux ‘Atomatic minds’ ou ‘Dry water’ ou par ses dédoublements de voix hommes/femmes qui crée une atmosphère particulière.

 

THE SKYS arrive également à nous introduire dans un monde onirique qui nous invite à voyager à travers 2 belles ballades extrêmement bien construite ‘Singing tree’ et ‘Love of life’. « Automatic Minds » est musicalement riche de par ces nombreux musiciens invités comme SNOWY WHITE à la guitare qui a joué avec PINK FLOYD ou le saxophoniste de STEVE HACKETT OU D’ARIANA GRANDE ce qui confère à cet album un superbe panache sur la pièce titre. Les morceaux se succèdent sans vraiment se ressembler ce qui donne une riche variété à l’ensemble. De nombreux musiciens ‘Guests stars’ s’invitent sur cet album donnant du coffre à l’ensemble. Cet album peut indéniablement être classé dans le rock progressif tant les changements de rythmes sont nombreux et tant la musique se rapproche d’une musique expérimentale par moment. Pour ceux (comme moi) qui ne connaissaient pas cette formation, la découverte en sera juste magique. Pour moi les moments forts de cet album sont ‘Singing tree’, ‘Love of life’ et dans un autre style ‘Get ride of this’ de par son superbe solo de guitare, mais de tout sûr celle qui tatoue cet album de son identité prog est très certainement ‘Dead end’ et ses 7 minutes 57.

 

Pour résumer cet album est très étrange et déconcertant lors de la première écoute, mais très vite on plonge dans leur univers et on perçoit la richesse de la construction et des mélodies que THE SKYS a su restituer !! Un très beau travail pour un très bel album qui en vaut vraiment le détour. Les 9 titres sont très bons et offrent des styles variés. Impossible de rester insensible à l’écoute de « Automatic minds »!!

 

PISTES / TRACKS

 

1. Get Rid of This (4.04)

2. Automatic Minds (4.41)

3. The Guardian of the Water Tower (5.21)

4. Singing Tree (3.18)

5. Templar’s Last Stand (4.06)

6. Love of Life (5.53)

7. Dry Water (3.53)

8. Dead End (7.57)

9. Communication (3.23)

Musiciens / MUSICIANS :

 

- Jonas Ciurlionis / Guitar, vocals
- Bozena Buinicka / Keyboards, vocals
- Justinas Tamasevicius / Bass
- Ilja Molodcov / Drums


With:
- Snowy White (Pink Floyd) / Guitar
- Neil Taylor (Robbie Williams band) / Guitar
- Glenn Sharp / Flamenco guitar
- Durga McBroom (Pink Floyd) / Background vocals
- India Carney / Background vocals
- Justin Klunk (Ariana Grande) / Saxophones
- Rob Townsend (Steve Hackett) / Saxophones

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2019