PROFIL RAPIDE / QUICK PROFIL

SONTAAG

SILVER MACHINE

8,3

Releases information

Release date: March 15, 2019

From: USA/UK

Mario Champagne - June 2019

Une petite perle est sortie tout récemment, un mini EP avec trois versions de la même chanson, que dire, d'un hymne du « Space Rock », revu et à l'énergie amplifiée.  « Silver Machine » de HAWKWIND qui parut en 1972 sur l'album « In Search of Space ».  Cette belle idée est le fruit du travail d'un collectif appelé SONTAAG, mené par Richard SONTAAG (guitares et claviers) et Ian FORTNAM (chant et guitares) qui ont été rejoint par Youth (Martin GLOVER des KILLING JOKE) à la basse, et l'ancien percussionniste de « ADAM AND THE ANTS » et « BOW WOW WOW », Dave BARBAROSSA.  Le tout est béni par un des pères du « Space -Rock » et ex-membre de HAWKWIND, Nik TURNER, au saxophone, qui a aussi sorti un très bon album en 2019, appelé « The Final Frontier ».  Pour compléter cette équipe, le groupe THE ORB, spécialisé en musique électronique, a travaillé sur la troisième piste, « Silver Machine -Imaginarium Translucent JellyFish Dub remix ».

 

Il s'agit pour le collectif SONTAAG de leur première parution depuis la sortie de leur album éponyme de 2014, un album qui avait connu un très bon support critique. L'idée de ce nouveau projet résulte de la rencontre de FORTNAM avec TURNER en 2015.  FORTNAM était fan dans sa jeunesse de HAWKWIND et qui réussit à convaincre la légende de participer à ce « cover ».  Résultat, une interprétation qui rend absolument contemporaine cette icône du répertoire d'HAWKWIND.  Ce mini EP comprend une version longue de plus de 6 minutes et une version courte « radio edit » de plus de 3 minutes. Nappé dans un bain de sons électroniques, l'hommage part en trombe dans une frénésie délirante totalement « space ».  L'interprétation est excellente tant musicalement que vocalement. C'est « punché » et vibrant!  Vraiment un « must » pour les fans d'HAWKWIND.  Ma préférence va à la version longue pour faire durer le plaisir.  Quant à la version avec le groupe THE ORB, pour plus de 9 minutes, elle est surprenante. C'est « groovy »!  « Dance »!  Electro!  Trop « cool »!  Cela plaira sûrement moins aux « progeux » intégristes, mais sincèrement, une version amusante pour remplir les planchers de danse cet été!  Excellente surprise!  Mais en format digital seulement.  Bonne écoute!

 

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE)

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2019