CHRONIQUE / REVIEW

sonora sunrise

the route through the canyon

Releases information

Release date: January 16, 2019

Format: Digital, CD

Label: Trail Records

From: Russie / Russia

8,7

Philippe André - April 2019

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Premier album d'un jeune groupe russe, originaire de l'ALTAI, République de la fédération de RUSSIE située au beau milieu de l'EURASIE, et qui peut évoquer aux plus grands connaisseurs de par ses paysages exclusivement montagneux un subtil mélange entre nos Alpes d'EUROPE Occidentale et les fjords norvégiens, voilà pour le volet touristique.

 

Et le subtil mélange pour le volet musical de SONORA SUNRISE, il se situe où?  Car si nous poussons le bouchon un peu plus loin, le SONORA c'est au MEXIQUE!!!  Cette route à travers le canyon explore méthodiquement une large palette de sous genres que nous rencontrons habituellement dans la musique progressive.  À noter que cet opus a été enregistré en deux petits jours et retravaillé avec parcimonie pour alimenter certains passages synthétisés.  À signaler que le guitariste Artem DEMIDOV produit sur la totalité de l'oeuvre des « soundscapes » à la manière de Robert, vous savez l'écclésiastique avec ses petites lunettes rondes...

 

Après l'introduction vocalisée de « Ancient Stones – Sundown », les voix de l'ALTAI évidemment, nous entrons dans le vif du sujet avec « Welcome to the Sandland », plus longue et meilleure pièce de l'album, complètement réminiscente du modèle space rock germanique, ELOY bien sûr, le ELOY qui va de « Inside » à « Power and the Passion », le ELOY post psychédélique, un seul mot, superbe (10/10).  « Unexpected Trip » présente un savant dosage entre psychédélique et musique du monde, servi par un Vitaliy KHARD, très inventif sur ses tambours, sous un tapis mordoré de synthétiseurs en tous genres, facile d'écoute, ce qui est une grande qualité dans la mouvance musicale choisie (9/10).  Le « Poison » qui suit, est la pièce la plus barrée du disque, moins space rock que les titres précédents, davantage stoner rock pour les spécialistes sans la violence attenante généralement au stoner, donc pas facile à digérer, et qui demandera plusieurs écoutes attentives à l'auditeur potentiel, celle qui met le plus en valeur les motifs de guitare répétitifs d'Artem DEMIDOV (9/10).

 

Une petite pause « Ancient Stones - Uprise of Jupiter », vocalisée comme la pièce inaugurale et nous fonçons droit dans le « Canyon », avec une jolie entame de guitare acoustique accompagnée des psalmodies de Katya ZLOBINA, invitée sur ce seul titre, un titre plus world musique, certainement dû à l'utilisation des vocaux (7/10).  Puis apparait, « Millions of Snakes » ou le retour du savant mélange psychédélique/space rock, cher à ELOY mais aussi et beaucoup plus proche de nous, semblable au quatuor turc NEMRUD, très bon titre et lui aussi facile d'écoute (9/10).  La dernière réelle pièce du disque « Roadside to Picnic », là tout est dans le vocabulaire utilisé, on se croirait au bord d'une rivière montagnarde de l'ALTAI, autour d'un feu rougeoyant et réchauffant (surtout) pour notre plus grand bonheur, cool et dépaysant à la fois (8/10).  La clôture totalement spacy de « Ancient Stones - Planetary Standoff » n'apporte rien de plus, si ce n'est peut-être l'impression d'être dans le Transsibérien, qui soit dit en passant, ne circule qu'à une centaine de kilomètres au nord de L'ALTAI ce qui est peu, eu égard à l'immensité de l'EURASIE russe (7/10).

 

Excellente surprise globale pour un premier album d'une formation débarquée de nulle part ou presque...

 

PISTES / TRACKS

 

1. Ancient Stones [Sundown] (2:17)

2. Welcome To The Sandland (11:01)

3. Unexpected Trip (7:22)

4. Poison (7:22)

5. Ancient Stones [Uprise Of Jupiter] (0:53)

6. Canyon (6:58)

7. Millions Of Snakes (7:14)

8. Roadside Picnic (4:02)

9. Ancient Stones [Planetary Standoff] (2:44)

Musiciens / MUSICIANS :

 

- Artem Demidov : Guitars, soundscapes

- Dmitry Shershnev : Keyboards, guitar

- Alexey Shulepov : Bass

- Vitaliy Khard : Drums

with

- Katya Zlobina : Vocals

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2019