CHRONIQUE / REVIEW

runaway totem

multiversal matter

Releases information

Release date: November 15, 2019

Format: Digital, CD

Label: Black Widow

From: Italie / Italy

7,7

Facebook_logo-7.png

Denis Boisvert - February 2020

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Du ZEUHL italien, ça vous tente?  Avec plus de dix albums derrière eux, RUNAWAY TOTEM c’est un projet qui dure.  Sous la gouverne du duo REGOLI-GOTTARDI, « Multiversal Matter » vous propose une heure et quart de musique cosmique agrémentée de chant italien solide, gracieuseté de monsieur « Re-Tuz » lui-même et de guitares et autres machines à son via monsieur « Cahal de Betel ». Pour ceux qui sont moins familier, ZEUHL c’est avant tout le groupe MAGMA, le langage inventé et la connexion cosmique. À la fois expérimental, fusion et transcendantal, le ZEUHL est une manière de faire. Il faut donc un esprit assez ouvert.  Comme comparatif on peut penser à des passages d’AMON DUUL ou des dérapages de ZAPPA ou de FRIPP.

 

On commence la messe avec les 30 minutes de « Dark Matter ». Une pièce épique un peu sombre avec un rythme tribal qui soutient des accords plaqués au clavier un peu discordants et toute une histoire chantée. Imposant, mais n’arrive pas à soutenir notre attention pour toute la durée. Le morceau suivant « Le Scale Oscure » lui est délicieusement délirant, percussif et doucement cacophonique, très inventif mais bien trop court. On y introduit le mantra des éléments; air, feu, terre, eau. On enchaîne avec une pièce plus accessible « Deorum Matter ». Sur une belle intro de guitare réverbérée, on passe au thème principal: « Terra, Fuoco, Acqua et Aria ».  Mélodique, ponctuée de beaux artifices, entraînant et même accrochant. Le morceau suivant est plus ZEUHL classique, « Korath Matter » contient des choeurs angéliques, des orgues célestes sur une trame sonore rappelant du chant grégorien par moment. Très beau, bien dosé, avec de jolis passages de fanfares folles, de flûtes ludiques et créant un ensemble riche et intriguant. « Paesazione Sonore » lui détonne un peu avec des vocalises bizarres et un manque de direction. Finalement, « Universo di Sfere » met la touche finale avec des drones atmosphériques (ou cosmiques?) des halètements et autres respirations et une mélodie languissante de duduk oriental puis sur un fonds de tabla une guitare expressive puis un beau crescendo.  Bien réussi.

 

Donc dans l’ensemble, un produit assez original, assez italien pour intéresser les adeptes de « Rock Progressivo Italiano », assez ZEUHL pour les accros de MAGMA et certainement fait avec talent et conviction. Cependant, je trouve l’album un peu trop inégal et par moments répétitif.  Il y manque un quelque chose pour arriver à nous soulever définitivement.  Quelques-unes des pièces sont cependant magnifiques.  Allez voir les vidéos pour faire votre propre idée.

 

PISTES / TRACKS

 

1. Dark Matter (29:49)

2. Le Scale Oscure (2:49)

3. Deorum Matter (9:07)

4. Korath Matter (14:57)

5. Paesazione Sonora (5:40)

6. Universo di Sfere (10:51)

Total 73:13

Musiciens / MUSICIANS :

 

Re-Tuz aka Raffaello Regoli: Vocals, duduk, keyboards

Cahal De Betel aka Roberto Gottardi: Guitars, synths, electronics

Avec Isil-Ur aka Tamara Zucchi: Dépositaire vestale du feu sacré...

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2020