CHRONIQUE / REVIEW

rpwl

tales from outer space

Releases information

Release date: March 22, 2019

Format: Digital, CD

Label: Gentle Art of Music

From: Allemagne / Germany

9,5

Denis Boisvert - February 2019

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

RPWL semblent heureux de revenir à un album studio après quelques albums live.  « Tales From Outer Space » est un excellent album.  Le son est mature, clairement défini et typiquement RPWL.  Conçu autour du principe d’une bande dessinée de science-fiction, on a droit à un beau chapelet de pièces mélodiques, aux claviers étincelants et finement travaillés en double (LANG et JEHLE) avec la voix calmante et envoûtante de YOGI LANG, les guitares expressives de KALLE WALLNER, la batterie solide de TURIAUX et même un caméo de GUY PRATT reconnu pour son travail avec FLOYD et GILMOUR.  « Gentle Art of Music » offre un produit de qualité avec même un coffret incluant la bande dessinée.  En passant les extraterrestres découvrent le piètre état de la planète et les nombreuses faillites de notre humanité et retournent chez eux…  Plus une collection de tableaux qu’une histoire en concept, les pièces ont l’avantage de pouvoir explorer des thèmes différents tant dans leurs humeurs que leurs constructions.

 

 « A New World » ouvre le bal avec toute une panoplie de sons électroniques sur lesquels s’enchaînent un riff musclé alternant avec une mélodie accrochante.  On est déjà captivé.  Le solo de clavier lyrique est remarquable.  La pièce est disponible en promotion sur YouTube, allez voir!  « Welcome To The Freak Show » est plus sombre avec en autre, un motif de synthé lancinant rappelant un peu le rock noir des années 80.  On notera toute une panoplie d’effets spéciaux et d’échantillons et le « theremin » souvent associé à l’épouvantable.  Très bon.  Le morceau suivant « Light of the World » est un chef-d’oeuvre de composition et d’expression.  Les envolées de KALLE sont tout simplement sublimes et cette progression martiale d’instrument à cordes ne vous laissera pas indifférents.  Une pièce à considérer avec les meilleures de la cuvée 2019.  « Not Our Place To Be » débute avec un leitmotiv de violons hachés sur lequel se greffe une guitare un peu tordue puis un refrain quasi-acoustique.  Assez dément et différent.  Un rock solide et inventif.  « What I Really Like » est un peu plus prévisible.  Imaginez Dire Straits, The Police et Eurythmics jouant ensemble.  « Give Birth To The Sun » est un morceau plus doux et émouvant.  Un tempo lent, des claviers magnifiques, des guitares « gilmouresques », de bons passages instrumentaux, des claviers toujours magnifiques.  Des soli magistraux.  Quelle belle réussite!  « Far Away From Here » ferme la marche avec une poignante mélopée rendue avec conviction par YOGI.  Émouvant.

 

 Bref, vous me voyez venir.  Avec « Tales From Outer Space » RPWL prend une option pour les meilleurs albums de l’année.  Et assurément un de leurs meilleurs albums et les autres sont déjà très bons dans l’ensemble.  Je vous suggère fortement de vous le procurer mais aussi de l’écouter plusieurs fois car le génie est dans le détail.  Une autre preuve que le rock progressif est bien vivant, vibrant et captivant.  Bravo messieurs.

 

PISTES / TRACKS

 

1. A New World (8:38)

2. Welcome to the Freak Show (6:15)

3. Light of the World (10:08)

4. Not Our Place to Be (6:07)

5. What I Really Need (5:20)

6. Give Birth to the Sun (8:58)

7. Far Away from Home (4:33)

Musiciens / MUSICIANS :

 

Yogi Lang: Vocals, keyboards

Kalle Wallner: Guitars, bass

Marc Turiaux: Drums

Markus Jehle: Keyboards

Invité: Guy Pratt: Bass (4)

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2019