CHRONIQUE / REVIEW

Glass Hammer (1)

At The Gate

AGHORA.jpg

Releases information

Release date:

October 7, 2022

Format:

CD, Digital, Vinyl

Label:

From:

Arion Records

USA

Marc Thibeault - October 2022

7,9

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

Le dernier album du groupe américain GLASS HAMMER de la trilogie de SKALLAGRIM est sorti le 7 octobre dernier sous le nom de ‘’At The Gate’’. Après les albums “Dreaming City” (2020) & “Into The Breach” (2021), l'aventure du protagoniste arrive à sa conclusion avec cette nouvelle création sur une musique parfois mélodieuse, souvent musclée. Ce sont 9 pièces pour un total de plus d'une heure de musique que les musiciens nous présentent.

“The Years Roll By” débute l'album avec de la musique classique qui devient graduellement plus pompeuse avant de laisser la place à la guitare et la voix de Hannah PRYOR. On reconnait avec bonheur tout de suite le son GH et la voix de Mme PRYOR effectue le travail à-travers les compositions saupoudrées ici et là de sauce YES. À l'opposé de la première pièce, “Savage” est un Rock lourd un peu ZEPPELIN-esque avec un beat qui fait taper du pied sans s'en rendre compte. La pièce est peut-être un peu trop longue et on est content de voir la fin arriver. Nous avons droit à un mélange de 2 styles sur la pièce instrumentale “North Of North”. Le premier 02:10 m'a tout de suite fait penser aux pièces instrumentales du ALAN PARSONS PROJECT avant que les musiciens ne s'éclatent pendant environ 35 secondes sur un style plus Prog Rock lourd et fonceur. Ça revient ensuite au même style qu'au début et, croyant à tort que le côté lourd reviendrait plus loin, ça demeure ainsi jusqu'à la fin, me laissant finalement sur mon appétit.

Après un superbe 02:00 d'intro lourd, “All Alone” devient un Rock me faisant penser à KANSAS (? ne me demandez pas pourquoi KANSAS...) qui ne causera pas de remous. S'il y a quelque chose à noter de cette pièce de 06:06, ce sont les premières 02:04 & les dernières 01:12 qui sont d'un Grunge mordant et efficace, comparativement au reste de la pièce. Nous avons ensuite un Grunge sans âme avec la pièce “All For Love”. C'est un Rock lourd fait pour la voix de la chanteuse PRYOR mais qui ne m'atteint pas. Il y a eu une lueur d'espoir lorsque j'ai écouté le début de “Snowblind Girl” mais j'ai vite déchanté lorsque rendu au refrain. Jon DAVISON s'éclate sur “Standing At The Gate (Of Zagzagel)”, un Prog Grunge aux contretemps et multiple changements soudain d'accords. La façon du chanteur de jouer avec sa voix afin de mieux s'agencer à la musique rend la pièce accrocheuse. La très jolie pièce “In The Shadows” nous ramène au style musical d'antan' de GH: très mélodieux, presque éthérée, la voix de Hannah PRYOR séant à la perfection ici. “It’s Love” suit dans la même veine de “In The Shadows”: mélodieux et pompeux à la GLASS HAMMER mais, ici, nous avons beaucoup de voix chantant à l'unisson et aussi beaucoup de variations musicaux (oh, joie!).

Je n'ai pas eu la chance d'entendre les deux premiers albums de cette trilogie. Il se peut que la musique sur ce troisième album soit un complément aux deux précédents. Je le souhaite sincèrement car ce que j'ai entendu ici n'est pas ce que j'ai l'habitude d'entendre des 2 musiciens. C'est un album qui démarre sur le chapeau des roues avant de s'écraser puis de se relever en beauté. La direction musicale qu'a prise le groupe avec les 3 derniers albums va peut-être réjouir certains et faire déchanter d'autres. On doit respecter leur choix d'orientation, ce sont leurs bébés après tout. Mais, même en changeant de style, on peut toujours aimer (ou pas). Ceux qui ont aimé le changement de cap du groupe vont sûrement adorer cet album. Pour ma part j'aime les trois quarts de l'album: les trois premières et les 3 dernières pièces. À chacun ses goûts!

PISTES / TRACKS

    01.The Years Roll By (07:39)
    02. Savage (06:25)
    03. North Of North (04m28)
    04. All Alone (06:06)
    05. All For Love (06:55)
    06. Snowblind Girl (07:45)
    07. Standing At The Gate (Of Zagzagel) (05:03)
    08. In The Shadows / 09. It’s Love (temps total 17:10)

Steve BABB / Keyboards, bass
Fred SCHENDEL / Keyboards, guitars
Aaron RAULSTON / Drums
Hannah PRYOR / Vocals

With:
Jon DAVISON / Vocals
John BEAGLEY / Vocals
Reece BOYD / Guitar

musiciens / musicians