CHRONIQUE / REVIEW

Phil Bourg

La Face Cachée

AGHORA.jpg

Releases information

Release date:

October 29, 2021

Format:

Digital, Vinyl

Label:

From:

Independent

Canada

Frederik Roy - October 2021

8,3

Facebook_logo-7.png

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

J'ai l'impression que ce n'était qu'hier que je découvrais avec étonnement le premier album de Phil Bourg, une réelle tonne de brique parmi les sorties québécoises de cette année. Pourtant, voilà que celui-ci sort, sans même me laisser le temps de reprendre mon souffle, un second album qui a encore tout pour surprendre. "La face cachée" porte bien son nom, car Phil Bourg nous présente une autre face de son génie créateur, celle qui ne se trouvait pas sur "Ici". Contrairement à sa première offrande sonore, Phil Bourg nous livre plutôt un amalgame, quelque peu décousu, de ce que son esprit créatif a en réserve. Passages de drone, musique électronique minimaliste, arrangements doux et légers avec ensemble à cordes, sans oublier des moments d'heavy prog inoubliables. Je vois donc ce court album comme un ensemble de morceaux, parfois expérimentaux, qui ne forment pas nécessairement un tout cohérent, mais qui laisse entrevoir la suite de la carrière musicale de l'artiste. Malgré ce changement plutôt drastique, nous ne sommes pas pour autant en terrain inconnu. Les textes intelligents et engagés qui ont marqué son premier disque y sont encore présents et accompagnés de magnifiques arrangements qui ne laisseront personne indifférent.

L'album débute avec une pièce de drone, heureusement courte, qui vous fera sûrement grincer des dents, mais ne lâchez pas, le second morceau viendra à votre rescousse bien assez tôt. Inspirée du chant/rap à la Dédé Fortin, "Lâche pas" nous donne vraiment l'impression d'avoir sous nos oreilles une chanson prog que les Colocs n'auraient jamais sorti. On passe ensuite à une chanson progressive beaucoup plus lourde, mais qui conserve une certaine similitude avec ces Colocs d'un univers parallèle. La 4e pièce de l'album, "Neuro-atypique" nous dévoile un style complètement différent de ce qui a précédé. En effet, on peut y entendre des arrangements acoustiques avec un ensemble à cordes et le résultat est tout simplement excellent. La deuxième moitié de cette pièce tourne assez prog et devrait satisfaire tous les amateurs du genre, sans aucun doute. Par la suite, on retrouve un morceau assez électronique et minimaliste qui demeure intéressant, mais qui semble très isolé du reste de l'album. Une expérimentation qui fonctionne, mais qui, à mon avis, ajoute peu à l'ensemble. L'album se termine en beauté avec une pièce acoustique, cordes et piano, mais qui, surprise! se termine avec de l'EDM digne des raves underground des années 90. Un tour de force qui, ma foi, m'a plus que ravi.

En bref, Phil Bourg nous offre à nouveau une magnifique création, mais malheureusement trop courte. Il nous démontre toutefois qu'il sait manier les subtilités de différents styles et surtout, les transitions entre ceux-ci. Bien que cet album ne m’ait pas autant charmé que son premier, j'en éprouve une sincère satisfaction et je peux déjà affirmer qu'il jouera régulièrement dans mon humble demeure. Mes coups de cœur sont définitivement les pièces avec des arrangements généralement plus doux, soit "Neuro-atypique", "Je suis là" et "La solitude". J'estime que la force de Phil Bourg réside dans ce type de chansons, là où ses textes peuvent vraiment rayonner. Découvrez cet artiste sans plus attendre, vous n'en serez certainement pas déçus!

    01 À quelques pas d'un précipice je regarde vers l'horizon (1:18)
    02 Lâche pas (2:32)
    03 TLMEP (4:04)
    04 Neuro-atypique (6:45)
    05 Sérieux (1:24)
    06 Je suis là (3:27)
    07 La solitude (3:18)

PISTES / TRACKS

musiciens / musicians

Phil Bourg: Producteur, auteur, compositeur, voix, Crumar Compacstring, pedal board, effets sonores, piano, séquences midis, Rhodes Mark II, saxophone, samples, Wurlitzer 200 A
Pierre Alexandre: Piano, guitare acoustique, basse électrique (Oh ciel)
Samuel Wagner: Réalisateur, choriste, samples, synthèse vocale, édition
David Boulet-Tremblay: Guitar hero, lead guitar, mixage, matriçage (Oh ciel)
Olivier Laroche: Batterie
Jean-Christophe Maisonneuve Audet: Basse électrique
Raphaël Laliberté-Desgagné: Guitares électriques, guitare acoustique
Louis-Solem Pérot: Violoncelle
Catherine Mailloux: Violon
William Roy: Altiste