PROFIL RAPIDE / QUICK PROFIL

The Drive In Movie Band

Lines And Circles

image1.jpeg

7,9

Releases information

Release date: 

From: 

Alain Massard - February 2022

June 25, 2021

USA

DRIVE IN MOVIE BAND groupe de musiciens de sessions avec des touches fantaisistes, des guitares rêveuses et réfléchissantes, une batterie enflammée, un violon audacieux, une flûte énergique et propulsive. Ronnie leader improvisé évoque de l’émotion par cet EP, associé un temps aux bandes-son de fils d’horreur. C’est son 4e album après une collaboration sur la radio Friday Night Progressive prônant la musique comme espace de voyage. Un lieu fait de fusion musicale provenant de l’histoire de vie de ces musiciens progueux et jazzy ; un projet instrumental contenant des éléments de rock progressif, métal et autres interprétations classiques.

« Two is Better Than One » intro grasse prog à la Ange fin des 70, sombre, trois parties dans cette pièce à l’ambiance progressiste désaccordée. « Sorry We’re Closed » sur une déclinaison jazz-rock avec les effluves des derniers Joe JACKSON revenant en écho, piano et batterie caractéristique; c’est virevoltant, break solo batterie, clavier et batterie fruité. « Lines and Circles » avec cette intro en deux temps, ce violon vite associé à SOLSTICE, titre métronomique; break sombre, ténébreux, une voix de nulle part, quelque part dans une zone country sans le web, peut-être d’outre-tombe, bluffant. « Lockups and Lockdowns » sur un orgue vintage, une flûte d’un coup, ça part musique de film! Le titre coule comme de l’eau de source sur cette improvisation au thème fin des 60’s, long mais déroutant. « Patent Pending » sur une impro jazzy-psyché-hallucinogène, la batterie présente presque agressive et un son vintage film d’espionnage de seconde zone d’où l’on ne sait où l’on va. « China Rose » dérangeant avec ces trompettes et pads électroniques; on y ressent l’âme d’un ZAPPA, d’un KING CRIMSON en pleine improvisation, d’un CABARET VOLTAIRE au fait de son art.

DRIVE IN MOVIE BAND permet une excursion jazz-fusion spatiale; des émotions instrumentales qui flirtent avec le son qui semble improvisé, un melting-pot de senteurs musicales fraîches et enjouées pour un voyage raffiné; une version uniquement numérique qui propose trois couvertures d’albums différentes parmi lesquelles choisir. Ron et Jordan MARQUISS, Joe, Nathan, Adrianne, Astraea, Bret, Brent et David ont du bien s’amuser.