PROFIL RAPIDE / QUICK PROFIL

Major Parkinson

Twilight Cinema

image1.jpeg

9,0

Releases information

Release date: 

From: 

Serge Marcoux - May 2021

February 19, 2021

Norvège / Norway

Amateurs de prog norvégien, réjouissez-vous ! « Twilight cinema » du groupe MAJOR PARKINSON, paru en janvier 2014 et disparu en 2015, fait de nouveau son apparition sur nos écrans radar. Il s’agit du troisième album de ce groupe qui offre une musique éclectique et plutôt éclatée. Le groupe flirte ouvertement avec le rock alternatif et les mélodies accroc heuses. Le chanteur utilise sa voix de multiples façons, quelquefois à la LEONARD COHEN, d’autre fois dans un registre presque métallique, ailleurs aigu, souvent en chuchotant ou tel un annonceur de cirque, voire comme le chanteur d’une comédie musicale. Rassurez-vous, cela fonctionne admirablement bien. Sur trois morceaux on retrouve le support d’une chanteuse invitée, ce qui ajoute aux possibilités vocales du groupe sur cet album.

Hormis M. Jon Ivar Kollbotn au chant, on retrouve deux guitaristes, une section rythmique et un claviériste. Tout ce beau monde ajoute mandoline, piano à pouces et percussions à l’offre instrumentale qui est de qualité, pleines de trouvailles et sans débordements inutiles. Ajoutez le violon et le violoncelle de deux invités supplémentaires, un foisonnement d’idées musicales quelquefois assez déjantées ou audacieuses et vous obtenez un album différent, une proposition hors des sentiers battus. Écoutez « Black river », « Heart machine » ou « Beaks of benevola » pour vous en convaincre. « Twilight cinema » offre un voyage surréaliste, étrange, quelquefois effrayant ou sombre mais toujours ludique et diablement progressif dans son essence. Sauf pour un morceau de huit minutes, les pièces oscillent entre trois et six minutes. Amateurs de prog, faites-vous plaisir et découvrez cet album unique. Collectionneurs et fans du groupe, ne manquez pas l’occasion qui s’offre de nouveau à vous. Bon je vous laisse là-dessus car l’écoute de cet opus m’a donné le goût de découvrir le reste du catalogue de MAJOR PARKINSON.