PROFIL RAPIDE / QUICK PROFIL

LOVE YOU

A Tribute to Syd Barrett

image1.jpeg

8,7

Releases information

Release date: 

From: 

Roberto Cabral - March 2021

February 26, 2021

Royaume-Uni / UK

Faire une chronique sur l’hommage à un génie disparu depuis 15 ans et qui en fait a produit 2 albums solo peut sembler exagérer pour un néophyte mais pour la plupart des gens quand on parle Pink Floyd les yeux s’illuminent. Co-Fondateur du groupe a l’été 1965 et auteur de leur premier succès ‘’Arnold Layne’’ et ‘’See Emily Play’’ la suite du groupe est une montée en flèche que Roger KEITH BARRETT aura de plus en plus de difficulté à vivre, sans entrer dans les détails de sa vie qui sont bien documentées attardons nous ici à ce magnifique et immense hommage à un génie qui pour les 50 ans de la sortie de ces album solos nous fait revivre a leurs manières le génie de cet étoile qui brule encore au firmament de la céleste confrérie musicale, les artistes nous proviennent de tous les horizons musicaux mais sont de réels fan de celui qu’on surnommera SYD. Donc pour les 75 ans de son anniversaire et les 50 ans de ses albums solos cet pépite mérite qu’on s’y attarde.

L'hommage intitulé ‘’Love You-A Tribute to Syd Barrett’’ comprends 37 pièces sur 2 albums et proviennent de ‘’Madcap Laughs’’ et ‘’Barrett’’ ses 2 solo ainsi que ‘’Opel’’ qui est en fait une compilation de versions alternatives et de morceaux non retenues lors des 2 albums solo, plus 2 du répertoire de Floyd. Disons-le tout de suite comme tout hommage il y a du très variables au niveau de la qualité. Je vais m’attardé aux versions qui m’ont non seulement fait redécouvrir mes favorites de Syd mais qui je trouve sont parfois supérieur à l’original. Évidemment les hommages sur sa musique sont nombreux mais celui-ci a de particulier de recréer toutes les compos du sieur BARRETT. Les bands qui contribuent ici à ce mélange d’amour et de vénérations proviennent de partout en Europe mais aussi du Mexique des USA et même du Japon.

On débute l’album avec un de mes coup de cœur ‘’Terrapin’’ de l’italien Andrea ACHILLI un vocal très proche du Syd ou la qualité des claviers et les guitares avec des effets d’écho très appropriée fait une excellente entrée en matière. BLUEMOZAIKO d’Italie avec ‘’Dark Globe’’ avec la voix plus près de Waters que du Syd avec une toune que ne renierait pas un Nick CAVE. BARYOGENESIS avec ‘’Long GONE’’ psychédélique a souhait comme le Floyd de 68. Duncan MAITLAND et la superbe ‘’Late Night’’ toute en douceur guitare acoustique flute et Minimoog on imagine SYD dans sa chambre a Cambridge divaguant en regardant le ciel étoilé, DUNCAN est un des gros canon ayant joué avec nul autre que XTC et plusieurs autres. GALERY 65 avec ‘’Opel’’ une de mes préférées qui est leur début dans le monde de la musique, un groupe à suivre. QUARTO STATO DELLA MATERIA qui nous lance une version math-rock de ‘’Word Song’’ la dernière pièce studio de SYD en juillet 70, sublime. SULA BASSANA et le mystique et psychédélique ‘’Dominoes’’ une belle découverte. PHOSPHENE et ‘’Rats’’ SUICIDE le band mythique des 80’s qui aurait fait un cover de SYD c’est ce qu’on a ici avec un melting pot de Moog VCS3 et un orgue Farfisa original du Floyd. Mention honorable LUNA PARK, ALANJEMAAL, B. SALVODELLI & U. PETRIN, MEN ON THE BORDER ainsi que JOSS COPE.

Pour les fans de PINK FLOYD des années 64-68 et surtout de l’éternel lègue que nous laisse cet hommage à un génie trop rapidement disparue du monde musical un être à la fois délicat chaotique géniale et qui selon un des musiciens de cet album ‘’Nous Sommes les Voyageurs de son Déclin’’, plusieurs ne connaissent pas encore ses albums solo mais selon David BOWIE ‘’The Madcap Laughs’’ a été une de ses premières inspirations qui ne souviens pas de sa version de ‘’See Emily Play’’ somme toute un hommage qui m’a fait découvrir plusieurs bands mais surtout ma fait revivre la musique du grand SYD BARRETT.