PROFIL RAPIDE / QUICK PROFIL

Gerald Peter Project

Incremental Changes Pt.2

image1.jpeg

9,0

Releases information

Release date: 

From: 

Mario Champagne - October 2022

June 24, 2022

Autriche / Austria

Fans de DREAM THEATER et de Jordan RUDESS, SVP, acclamez ce petit génie ! Gerald PETER, compositeur et claviériste du « Gerald Peter Project », donc à première vue un auto-entrepreneur, nous envoie de Vienne une invitation pour un voyage musical addictif car vous aurez surement l’envie de vous mettre en boucle l’énigmatique 8ème mouvement de cet album. Un ticket pour la Partie 2 qui est la suite de la Partie 1 (on s’en doute!) de 2017, où ce claviériste hyperactif, que je découvre, s’agite en mélangeant dans cette œuvre des éléments de rock progressif, de musique de cinéma, de jazz et de musique électronique, avec en prime, ce qui m’a le plus plu, une voix sublime qui finit par vous hanter, celle de Mme Julie ELVEN, une dame au parcours atypique et à la carrière étoffée, qui baragouine et vocalise avec classe et majesté, et on ne peut faire qu’en redemander. Sa voix est un véritable instrument qui donne âme et émotions à une musique qui foisonne déjà dans cet atout.

On y retrouve également le batteur Aaron THIER, qui a contribué aux compositions, et les invités, le guitariste Martin MILLER et le prince des claviers Prog Métal lui-même, Jordan RUDESS, qu’on retrouve dans la pièce finale, et qui donne le meilleur de lui-même.

On nous offre ici une longue histoire musicale pleine de complexité et d'énergie, du Prog Métal lourd, des rythmes technos, avec des passages beaucoup plus calmes, classiques, délicieux, où le piano devient envoûtant. Une virtuosité saisissante à l’œuvre. Et cette voix de diva! Cette voix qui exprime tout sans rien dire! Les titres s’enchainent et le niveau d’émerveillement ne faiblit pas; c’est quand même un sacré bon signe! Moderne, plein de vie et scotchant! Qui fait du bien lorsqu’on l’écoute! Titres préférés : « Pulse », « Enigma», « Flow » et « Submerge » Bonne découverte! N’hésitez-pas!