PROFIL RAPIDE / QUICK PROFIL

Gandalf's Fist

The (Re)Master and the Monkey

image1.jpeg

7,4

Releases information

Release date: 

From: 

Mario Champagne - January 2021

January 21, 2021

Royaume-Uni / UK

La formation « Gandalf's Fist » revient sur la sellette en ce début d'année, avec une version repensée et entièrement réenregistrée de leur première démo de 2011 qui n’avait jamais été physiquement publié, qui était d'une qualité toute relative. Pour la rénovation de cet opus, celui-ci passe de 8 à 16 titres, dont huit correspondent à une toute nouvelle narration qui n'existait pas, une histoire racontée par une gente dame à l'accent très britannique, qui vous installe dans le siège d'un gamin qui doit écouter très sagement cette belle allégorie rocambolesque sur le concept de la maîtrise du pouvoir. Elle raconte les aventures de personnages aux prénoms très exotiques, (la Gaule fait encore rêver!), soient Pierre du Gâteau la grenouille sans patte, François le singe, Maurice la Chauve-souris et Xavier le troll, tout en instaurant une ambiance très mystérieuse. Et je dois dire que ses talents de conteuses sont remarquables et captivants.

Ainsi, entre parcelles d'histoires et chansons, où l'on perd malheureusement un peu de rythme, l’auditeur doit suivre les faits et gestes de ces personnages, dans des styles musicaux variés allant d’orchestrations grandioses, aux chorales à la Sergio LEONE, aux chants folkloriques celtiques, aux riffs « heavy » métal à la IRON MAIDEN, à la samba acoustique et avec un pincée de flûte à la TULL, parfois de la cornemuse irlandaise, et ce, souvent dans la même chanson. La pièce de résistance est celle correspondant au titre de l’album, en deux parties, qui concrétise ce mélange stylistique acrobatique. Les amateurs de chant féminin peuvent se concentrer sur « The Siren's Kiss » pour se délecter de la voix puissante et mature de Mrs Keri FARISH. J'ai trouvé l'histoire très intéressante et j’ai bien apprécié cette folie transcendante qui se dégage de leur enthousiasme et ma foi, tellement bienvenue dans cette période de grisailles où nous vivons. Bonne écoute !