PROFIL RAPIDE / QUICK PROFIL

Орендъ (Orenda)

Максул (Maksul)

8,3

Releases information

Release date: 

From: 

Mario Champagne - May 2021

November 1, 2020

Bulgarie / Bulgaria

« Orenda » est un mot iroquois qui désigne une certaine énergie spirituelle inhérente aux personnes et à leur environnement. Thème populaire car il y a décidément une multiplication des ORENDAS. Il y celui qui est français, dans le style STYX et DREAM THEATER, mais ce nouvel ORENDA, nous vient de la Bulgarie, soit un projet musical du compositeur Petar STOYANOV, qui s’est construit lentement mais surement depuis 2017, et qui propose des versions de type « métal » de chansons folkloriques bulgares, le tout chanté en bulgare. « Maksul » est doc le premier album de cette formation qui compte une dizaine de musiciens et chanteurs.

Premier écueil, mais mineur, je vous rassure, vous ne comprendrez rien car la barrière de la langue est infranchissable. Mais comme la musique est une langue universelle, vous risquez de prendre un grand plaisir à écouter cet album, car nos amis sont gonflés à bloc. La musique folklorique bulgare entrainante, influencée par les sonorités festives des Balkans, mais aussi par celle de l’ex-empire ottoman avec ses parfums d’Orient. Ajoutez à cela une énergie folle en mode Prog métal à la manière de DREAM THEATER et MYRATH. Le batteur est un parfait clone du marteau piqueur à la Mike PORTNOY, et c’est la banane assurée ! Neuf titres qui s’enchainent parfaitement, exécutés avec brio. Dès l’intro, vous saurez à quoi vous en tenir. Un Prog métal endiablé, avec des riffs d’enfer, de la guitare acoustique, de l’orgue et du saxophone ici et là dans une expérience étonnamment plaisante. Le chant est un peu nasal, d’une grande justesse et se trouve à être exécuté dans un style folklorique respectueux des chansons originales. Celui-ci arrive à se montrer plutôt émouvant dans les rares moments calmes.

Un album qui s’écoute bien en boucles car l’ensemble des titres sont tous bien plaisants, et ils nous permettent de s’immerger de façon sonore dans une culture peu exportée et peu connue. En somme, un mariage de sonorités hétéroclites pour un résultant efficace et satisfaisant ! Браво Оренда ! (Bravo Orenda !) Titre préféré : « Dragieva Cheshma ». Bonne découverte !

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2020