PROFIL RAPIDE / QUICK PROFIL

milton man gogh

how to be big & Small

(at the same time)

6,1

Releases information

Release date: June 21, 2019

From: Australie / Australia

 Mario Champagne - October 2019

Milton Man Gogh est un trio australien qui avait été nominé en tant que « Best Young Jazz Artist » pour les « Australian Jazz Awards » lors de la sortie de leur premier album en 2018. Les attentes de leurs fans sont donc très fortes car ils viennent de lancer leur deuxième album qui fait dans un genre musical qu’on pourrait vraiment considérer comme une niche. Les musiciens du groupe eux-mêmes, affirment en s’amusant de ne pas savoir dans quel genre ils se situent vraiment. Il faut dire que dès les premiers abords, on se rencontre qu’on fait face à quelque chose de peu normal au niveau musical où le saxophone a des relents de klaxons de vélo, avec des percussions qui sonnent comme si ce même vélo venait de débouler dans l’escalier. Cela balance entre le math rock et le jazz avec des passages qui se veulent brièvement métal. C’est une œuvre qui se veut surtout expérimentale, très expressive et probablement rigolote. Cet album partiellement instrumental a été conçu par Andrew SARAGOSSI, le saxophoniste, Zac SAKREWSKI, le bassiste et Benjamin SHANNON, le percussionniste. Pour cet Opus, ils ont associé sur quelques pistes la voix suave et délicate de Kristin BERARDI et les cordes du guitariste Toby WREN.

 

Rythme saccadés, percussions chaotiques, polyrythmie, saxophone déchainé, expérimentation déjantée mais pas toujours de bon aloi, une attitude très métal. Cette constatation pourrait résumer facilement l’ensemble des pièces instrumentales. Disons que les pièces où le rythme est lent sont les plus appréciables, car sur les autres, la cacophonie ambiante pourra décourager plusieurs auditeurs et leur faire perdre patience. En revanche, ce qui surprend, c’est la différence entre les pièces chantées et le reste. La voix de Mme BERARDI est tellement agréable sur une musique d’une grande douceur et ceci contraste gravement avec le chaos expérimental. Personnellement, avec la pièce titre, j’ai eu l’impression d’avoir changé de disque et de groupe. La pièce titre de l’album et « Small Town Hero » sont d’ailleurs de toute beauté, et je me suis dit que j’aurais bien aimé dix titres comme cela sur cet album. Cependant, du côté instrumental, la plus progressive demeure à mon avis « Curriculum Veto » avec son lent développement, une belle ligne de basse et ses rythmes cassés.  Bonne découverte!

 

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE)

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2019