CHRONIQUE / REVIEW

mastord

trail of consequence

Releases information

Release date: February 14, 2019

Format: Digital, CD

Label: Inverse Records

From: Finlande / Finland

8,9

Benoit Rancourt - April 2019

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Quoi de plus satisfaisant et audacieux pour un artiste du monde de la musique progressive que de pondre un album conceptuel comme tout premier ouvrage. C’est exactement ce qu’avait en tête le finlandais Kari SYVELÄ durant ces dernières années. Entouré d’excellents musiciens, il livre enfin au monde entier l’album « Trail Of Consequence ». Séparées en cinq morceaux, les 48 minutes que dure ce triste récit coulent à une vitesse folle et sans interruption. Traitant de violence conjugale et des possibles conséquences de ce fléau sur la vie des victimes, l’histoire se veut troublante, touchante et malheureusement très plausible.

 

Débutant par un doux air de piano se voulant finalement l’un des thèmes musicaux de l’album, la pièce « Silence Screams » annonce dans sa première partie un voyage musical où émotions et virtuosité s’agenceront harmonieusement. Ce n’est toutefois que dans la deuxième partie de ce morceau que le côté plus métal du groupe fait réellement surface. Accompagnés par la voix de Markku PIHLAJA rappelant celles de Bruce DICKINSON et Axl ROSE, guitariste, bassiste et batteur s’unissent pour nous transporter dans diverses contrées toujours plus intéressantes les unes que les autres. Les passionnés de ce genre musical y trouveront certainement plusieurs similitudes avec la pièce conceptuelle « Oblivious to the Obvious » du groupe « Hourglass » ou encore « In the Presence of Enemies » de « Dream Theater ». Morceau bétail de l’album, la chanson « The Dark Side of Human Mind » frôle les 20 minutes. Bien ficelé, cet opus amène l’auditeur dans diverses directions de façon naturellement douce, malgré la brutale pesanteur de certains passages. Moment fort du disque, la partie instrumentale centrale de cette pièce lui permet vraiment de vivre l’histoire d’une manière tout-à-fait parfaite. L’ambiance qui y règne est semblable à celle qui prévaut dans l’excellente pièce « Dragonfly » de « Carptree ».

 

Courts et efficaces, les troisième et quatrième titres « Ocean of Hate » et « Burden » se veulent quant à eux deux opposés plutôt notoires. Quoi de mieux pour créer une grande intensité que de joindre une ballade et le morceau plus agressif sur tout l’album. Ce petit tour de force conduit finalement à la cinquième et dernière pièce intitulée « Heritage ». Débutant sur un calme air de guitare du type « A Savior in the Square » de « Dream Theater », cette ultime chanson laisse entrevoir une conclusion positive pour notre protagoniste. Comme tout n’est jamais que noir ou blanc, le morceau oscille entre douceur et agressivité de belle façon pour mener à une poignante narration démontrant que beaucoup trop de gens souffrent de violence conjugale et se retrouvent coincés dans ce cercle vicieux dont l’issue est bien souvent tragique.

 

En conclusion, l’album « Trail of Consequence » mérite une attention particulière. Le message dont il est empreint touche droit au cœur de par la façon dont il est musicalement véhiculé. L’avenir pourrait être prometteur pour la formation finlandaise de SYVELÄ puisque son talent de composition et d’interprète n’est désormais plus à prouver. À suivre, dans un avenir, espérons-le plutôt rapproché.

 

PISTES / TRACKS

 

  1. Silence Screams (10:46)

  2. The Dark Side Of Human Mind (18:45)

  3. Ocean Of Hate (4:30)

  4. Burden (4:15)

  5. Heritage (9:59)

Musiciens / MUSICIANS :

 

Markku Pihlaja : Vocals

Kari Syvelä : Guitars, Keyboards

Pasi Hakuli : Bass

Toni Paananen : Drums

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2019