CHRONIQUE / REVIEW

martin barre

road less travelled

Releases information

Release date: November 16, 2018

Format: CD, Dig, Vinyl

Label: Cleopatra Records

From: Royaume-Uni / UK

7,8

Denis Boisvert - December 2018

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Martin Barre se passe d’introduction.  Guitariste émérite, longue carrière avec JETHRO TULL qu’il interprète encore à la demande générale avec son groupe mais qui a toujours eu un style propre et des talents de compositeur indéniables.  Autodidacte et indépendant, il nous a quand même offert des albums solos au cours des années, son premier en 1994 et un autre bien reçu « Back To Steel » en 2015.  Cette fois et de son propre aveu, il voulait façonner un album plus personnel avec plus d’attention aux arrangements et paroles.  Il s’entoure de belle façon de musiciens qualifiés dont plusieurs font partie du « Martin Barre Band ».

 

Parlons de l’album maintenant.  Il s’agit surtout d’un assortiment de pièces reliées de près ou de loin au rock progressif.  Certaines typiques de BARRE, d’autres qui auraient pu apparaître sur un album de TULL au fil du temps et d’autres encore qui montrent son amour du blues.  Sa signature est facile à reconnaître dès les premiers morceaux; le ménestrel électrique, vif, un peu médiéval sur les bords, sautant ici et là.  L’intro de la pièce « Out of Time » en est un exemple typique.  « Lone Wolf » en entrée de jeu montre une dualité étonnante entre un rock blues musclé et un air de mandoline ressemblant à un banjo « bluegrass ».  Intriguant.  « Badcore Blues » est un peu plus sombre mais très original et puisant à même dans les racines du blues noir américain.  « Seattle » est un bel exemple d’un morceau typique de Barre avec des changements de tempos lourds et légers.  Divertissant.  « Driving Song » est typique de JETHRO TULL, riche, ornementé tout en restant simple et accrochant.  Puis changement de scène radical avec la très poignante « You Are an Angel » une ballade délicate et complète.  Beaux arrangements vocaux en passant.  Cela aurait pu être un solo de guitare acoustique classique aussi.  On fermera la marche avec un jazz-blues-cabaret très envoûtant « And The Band Plays Only For Me ».  La voix de la chanteuse est superbe et l’orgue très à propos.  Peut-être un clin d’oeil aux premiers pas de sa carrière « Soul et R&B ».  Curieux aussi de le voir rejoindre ces rockers d’âge murs comme McCARTNEY ou STING qui retournent à ce style de composition en sorte d’hommage.

  

Bref un album personnel et un peu touchant, pas du tout une indulgence d’artiste.  L’album a un peu le défaut de ses qualités : il touche à beaucoup de styles et manque en continuité.  Les chanteurs changent souvent et on se sent un peu perdu par moments.  Par contre si vous êtes un inconditionnel de BARRE vous y trouverez son style, son élégance et son talent en belle évidence.  Pour les nostalgiques de TULL c’est moins clair.  Personnellement j’ai mieux aimé son album précédent qui était plus électrique et cohérent mais j’admets que le côté poétique de certaines pièces des chemins moins fréquentés m’a charmé et puis l’auteur nous a averti avec le titre n’est-ce pas!

 

PISTES / TRACKS

 

1. Lone Wolf (4:04)

2. Out of Time (3:06)

3. On My Way (4:07)

4. Roads Less Travelled (4:28)

5. Badcore Blues (3:26)

6. Seattle (4:03)

7. For No Man (3:51)

8. (This Is) My Driving Song (3:41)

9. You Are An Angel (2:35)

10. Trinity (3:32)

11 And The Band Played Only For Me (6:01)

Musiciens / MUSICIANS :

 

Martin Barre: electric guitar, acoustic guitar and mandolin

Dan Crisp, Becca Langsford and Alex Hart: vocals

Alan Thompson and Buster Cottam: bass

Darby Todd and Aaron Graham: drums

Josiah J.: keyboards ans percussion

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2019