CHRONIQUE / REVIEW

lost world band

spheres aligned

Releases information

Release date: April 8, 2019

Format: Digital, CD

Label: Samum Publishing

From: Russie-USA / Russia-USA

9,1

Marc Thibeault - October 2019

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Voici le septième album officiel du groupe russe du «Monde Perdu» depuis 2003, quatorzième CD depuis 1996,  si vous comptez les sept albums faits maison et vendus dans le cercle musical underground. Seizième album depuis 1991, si vous rajoutez les deux premiers albums-cassettes. J’ai débuté la chronique de l’album “Of Things & Beings” en 2016 de la même façon afin de vous donner une idée de ce que le prolifique duo qu'est Andy DIDORENKO et Vassili SOLOVIEV est capable de faire! Les références musicales sont nombreuses : KANSAS, JETHRO TULL/ Ian ANDERSON, HARMONIUM, SKY ARCHITECT, KING CRIMSON ou les premiers albums d’EDENSONG. Comme le dernier album, chaque pièce dégage une énergie qui lui est propre et nous emporte avec elle.

  

“Aligned” débute l'album: une intro un peu Electro-Rock qui change soudainement pour une pièce instrumentale qui aurait pu être jouée par le groupe KANSAS!  On a aussi droit à un bout de flute entrecoupé de guitare électrique.  C’est rapide et énergique avec peu de baisse d’intensité. La pièce idéale pour débuter un show et avoir un "standing ovation" dès le début!  Puis on a droit à la pièce instrumentale “Rockfall” qui contient des petits bouts qui me font penser à du Prog Italien. Mais la guitare d’Andrey DIDORENKO est partout, donnant un côté beaucoup plus agressif et inattendu qu’on s’attendait. C’est très Prog-Rock et porte à merveille son nom. La très jolie pièce “Dawn Day Dusk Night”, avec ses violons et les voix se chevauchant, est un mélange parfait de Folklore avec du Prog de l’âge d’or. Les claviers ici sont les créateurs d’atmosphère lorsque le violon n’est pas de la partie. Tout s’entremêle à la perfection à certains moments et on se demande comment ils font pour ne pas se tromper! "Running In The Sun” trempe un peu dans le style Canterbury et la Pop-Psychédélique du début des années ’70.  On voyage dans le temps en écoutant cette pièce!

  

L’instrumentale “Symphonic” nous ramène au style enlevant d’“Aligned” avec des baisses d’intensité ici et là. Violon, flute et guitare sont les meneurs ici, mais n’enlèvent rien aux autres instruments qui servent de fil conducteur à l’arrière-plan.  La pièce “Aise” est une très belle pièce instrumentale au piano. Beaucoup trop courte à mon goût. “Sail Away” est une petite perle du style que Peter HAMMILL aurait pu concocter.  Je la trouve aussi trop courte à mon goût et j’aurais espéré qu’elle se prolonge, mais cela aurait peut-être dilué l’effet qu’elle a sur moi. Enfin, bref… on revient au style instrumental enchanteur du groupe avec la pièce “Crystalized”. J’aime la façon dont les instruments sont parfois en duel l’un contre l’autre et puis jouent soudain à l’unisson. C’est une de mes pièces préférée. “Lighter than Air” est aussi dans un style qui n’est pas sans rappeler certains groupes du début de l’Âge d’Or du Prog. La flute et le style de chant donne un cachet Prog italien, rendant l’illusion parfaite. On s’en va dans le monde d’EMERSON, LAKE & PALMER avec la pièce instrumentale “Pressured”: ça vous rentre dedans pis ça ne vous lâche pas jusqu’à la fin!  Un peu noir mais, surtout, énergique et intense!  “I Am the World” est LA pièce de résistance de l’album!  C’est un Prog-Rock moderne avec 08:45 d’un mélange de tous les styles qui font la force du groupe sur cette création. Ça termine l’album de la même manière qu’il a débuté: avec force!

  

Une autre belle réussite!  Ceux qui aime le mélange idéal du Prog de l’Âge d’Or avec du Prog plus moderne vont tomber sous le charme de cet album.

 

PISTES / TRACKS

 

01. Aligned (3:56)
02. Rockfall (3:44)
03. Dawn Day Dusk Night (3:37)
04. Running In The Sun (3:47)
05. Symphonic (5:05)
06. Aise (1:26)
07. Sail Away (3:43)
08. Crystalized (4:18)
09. Lighter than Air (3:53)
10. Pressured (4:35)
11. I Am the World (8:45)

Musiciens / MUSICIANS :

 

Andrey DIDORENKO / guitars, bass, violins, keyboards, vocals,
Vassily SOLOVIEV / flute
Yuliya BASIS / keyboards
Evgeny KUZNETSOV / bass
Konstantin SHTIRLITZ / drums

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2019