CHRONIQUE / REVIEW

lost in kiev

persona

Releases information

Release date: April 26, 2019

Format: Digital, CD

Label: Pelagic Records

From: France

8,6

Gerald Hawey - May 2019

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Que c’est donc plaisant de découvrir une formation! Même si LOST IN KIEV en est à son troisième album, il n’est jamais trop tard pour bien faire! Originaire de Paris, le groupe nous offre « Persona » sorti dernièrement sur Pelagic Records avec un style musical Post-Rock cinématographique & contemporain. Le groupe a débuté en 2007 et sort son premier album en 2012 avec « Motions » suivi en 2016 de « Nuit Noire » sur Dunk! Records. Où ils obtiennent d’excellentes critiques. La musique Post-Rock est souvent reliée à une structure musicale répétitive et axé généralement sur la guitare où on a l’impression des fois d’écouter le même morceau tout au long de l’album. Et on finit par décrocher. Le seul groupe que je réécoute à l’occasion est LEECH avec « The Stolen View » parue en 2007. Maintenant je découvre LOST IN KIEW et je dois dire que j’adore car oui c’est du Post-Rock mais leur musique est intense, captivante et riche ce qui rend le tout super intéressant !

 

La musique de LOST IN KIEV ayant une approche cinématographique ou l’on retrouve à certain moment des narrations en créant des personnages fictifs qui se greffe à l’histoire de « Persona ». Depuis le 2ème album, le groupe écrit ces propres paroles au lieu d’utiliser des extraits de films et avec ce nouvel opus le thème proposé est «…une réflexion sur l’humanité dans un contexte futuriste fictif dans lequel l’intelligence artificielle est pleinement mise en œuvre dans la vie quotidienne…». Dès l’ouverture de l’album avec la pièce titre ‘Persona’ on rentre dans une atmosphère futuriste avec les synthés et progressivement la rythmique embarque pour créer une explosion musicale. Aucun morceau ne dépasse les 6 min. on rentre directement dans le vif du sujet mais ça n’enlève rien au côté vigoureux de leur composition. Personnellement je préfère ça, parce que dans ce style musical si c’est trop long…ça peut devenir répétitif et on perd de l’intérêt. Et ce n’est pas le cas avec cet album. Les claviers ainsi que les effets électroniques ont une grande importance aussi car ils apportent leur lot de suspense et d’émotion  qui propulse la musique à un autre niveau. Je pense ici à ‘The Incomplete’, ‘Mindfiles’ & ‘Lifelooper®’ avec pour ce dernier un petit clin d’œil à Kraftwerk. Tous les instruments sont bien équilibrés ce qui rend l’écoute pas trop chargé. Les guitares parfois aériennes et éthérées, parfois lourdes et rageuses, batterie sèche et précise, basse tonitruante et agressive sont les ingrédients principaux de la musique de LOST IN KIEV.  

 

Honnêtement voilà enfin un album Post-Rock différent qui sans tout réinventer, réussi à garder notre attention tout au long de cet opus. Il plaira aux gens qui aiment autant le rock progressif que Post-Rock. LOST IN KIEV une formation à surveiller !

 

PISTES / TRACKS

 

1. Persona (04:32)

2. Lifelooper® (04:05)     

3. The Incomplete (04:54)

4. XM3216 (05:05)

5. Pygmalion (02:10)       

6. Mindfiles (05:27)

7. Psyche (05:36)  

8. Thumos (06:08)

9. Mecasocialis (06:12)

Musiciens / MUSICIANS :

 

Yoann Vermeulen - Drums, samples

 Maxime Ingrand - Guitar, synth

 Jean Christophe Condette - Bass, synth

 Dimitri Denat – Guitar

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2019