CHRONIQUE / REVIEW

lifestream 

diary

Releases information

Release date: October 16, 2018

Format: Digital, CD, Vinyl

Label: Lizards Records

From: Italie / Italy

8,4

Denis Boisvert - January 2019

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Voici un premier album studio pour ce groupe italien qui joue quand même depuis plus de 10 ans.  Avec un bel amalgame de musiciens talentueux qui ont sûrement fait leur apprentissage en écoutant le rock progressif des années 70 avec de bonnes doses de RPI, Floyd et Genesis, mais aussi un joli côté ‘Art-Rock’ et des clins d’oeil aux années 80.  Il y a beaucoup de choses à aimer sur cet album.  D’abord la structure de l’album est typiquement progressive : changements de tempo fréquents, longues pièces, nombreux passages instrumentaux et claviers d’époque.  Il y a aussi la belle voix mélodique de PAOLO TEMPESTI très portante et expressive.  On chante en anglais mais les paroles sont intéressantes.  La guitare glissante et riche d’ALBERTO VUOLATO relance continuellement les claviers magnifiques d’ANDREA FRANCESCHINI.  Le batteur est inventif et moderne et la basse joue bien son rôle.  Finalement l’album offre plusieurs facettes variées qui surprennent par leur beauté, émotivité et pouvoir suggestif.  La qualité d’enregistrement est très bonne.  Les deux dernières minutes de la pièce « Diary » en fin d’album contiennent un extrait d’une pièce de BANCO DEL MUTUO SOCCORSO en hommage au décès récents de FRANCESCO DI GIACOMO et de RODOLFO MALTESE.

 

Dans le détail, on ouvre avec « Dreamer » un morceau musclé où les accords d’orgue donnent le ton.  Quelque part entre YES et ATOMIC ROOSTER, une belle entrée en matière.  On enchaîne avec « Built From The inside » avec un beau motif rapide, des arpèges de guitares en ballade, des synthés bien sentis, beaucoup de lyrisme.  Un de mes préférés.  « The Shy Tree » est plus évocateur avec une narration au début, une pièce plus acoustique.  « Sound Of The Earth » aussi disponible sur vidéo YOUTUBE est remarquablement néo-progressif.  On y a droit à tout un solo de guitare vers la quatrième minute.  Un autre de mes favoris.  « Discoveries » est plus axé sur le piano et montre la qualité de composition dont le groupe est capable faisant près de 10 minutes; on a même droit à tout un clin d’oeil à PFM vers 7:30, guitare acoustique entraînante préparant le terrain pour le synthé en montagne russe.  Puis après un moment plus introspectif avec « Whispers » et des claviers typiques de TONY BANKS on est prêt pour la pièce de résistance avec le morceau de 15+ minutes « Over The Rippling Waters ».  Un morceau magnifique et complexe qui contient plein de moments magiques, des guitares plus musclées et une mélodie accrochante.  Cette mini-suite débute avec un hymne rock assez néo-classique puis après un intermède de synthé pétillant en souvenir de « Pink Floyd » on repart avec une ballade pianistique et finalement l’orgue et la guitare électrique plus lourdes font plus penser à un morceau d’AQUALUNG.  Le chant reprend en cadence puis vers la neuvième minute on bifurque à nouveau avec un pad atmosphérique qui relance une guitare plus agressive et des mouvements symphoniques qui annoncent de sublimes orgues rock et une basse rapide.  Très bon, très rock et beaucoup de virtuosité et d’émotion.

 

Donc certainement un opus remarquable pour un premier album.  Tout y est pour plaire à plusieurs, une structure prog symphonique avec de fortes doses de hard rock et un lyrisme intéressant, une sorte de URIAH HEEP moderne par moment.  Plein de moments instrumentaux délicieux.  Ma seule critique est un peu la disconnection des styles et le manque d’innovation par moment mais c’est fréquent avec un premier album.  En espérant que leur style se raffine et se précise avec le temps.  Un groupe à suivre absolument.

 

PISTES / TRACKS

 

1. Dreamer (6:52)

2. Built from the inside (6:16)

3. The shy tree (8:49)

4. Sound of the Earth (6:26)

5. Discoveries (9:52)

6. Whispers (6:20)

7. Over the rippling waters (15:46)

8. Diary (9:11)

Musiciens / MUSICIANS :

 

Alberto Vuolato: lead and rhythm guitars

Andrea Franceschini: piano and keyboards

Andrea Cornuti: bass

Paolo Tempesti: drums and vocals

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2019