CHRONIQUE / REVIEW

leprous

pitfalls

Releases information

Release date: October 25, 2019

Format: Digital, CD, Vinyl

Label: Inside Out

From: Norvège / Norway

9,8

Marc Thibeault - November 2019

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Vous aimez LEPROUS pour leur son à la fois brut, puissant et mélodieux? Imaginez maintenant le tout diminué de façon significative sans pour autant perdre ce qui a fait la renommée du groupe. Pas évident direz-vous. Et pourtant… voici LEPROUS version 2020.  Avec une musique puissante, mélodieuse et extrêment personnelle, les émotions autrefois transmises avec une musique plus agressive le sont maintenant avec plus de subtilité mais venant nous chercher avec autant de puissance qu’avant! Imaginez le croisement entre les groupes RIVERSIDE et GAZPACHO et vous aurez une petite idée du son de leur sixième album! L’album raconte le combat contre la dépression qu’a vécu le chanteur Einar SOLBERG. 

 

“Below” débute avec splendeur l’album: une intro un peu noire et trempant légèrement dans le mélodramatique et la voix triste du chanteur nous prépare pour le refrain, beaucoup plus triste mais puissant. Les voix en chorale ici et là et le rythme enjoué donnent une petite touche Funk à l’ensemble de la pièce, comme pour nous leurrer ailleurs que dans la tristesse ressentie par M. SOLBERG. On revient au style un peu Funk avec la pièce “I Lose Hope” mais il y a une touche mélancolique dans la voix du chanteur et le refrain est plus enlevant, presque Pop. Un étrange mélange Prog et Pop-Rock mais très intéressant! La très jolie “Observe The Train” nous montre une belle démonstration de voix chantant à l’unisson lors des refrains. Le refrain m’a fait immédiatement penser à certains extraits de pièces du groupe GAZPACHO mais je pense qu’on pourrait aussi trouver d’autres artistes du même style comme référence. ”By My Throne”  nous ramène au style plus "commun" de LEPROUS:  plus Rock, plus agressif, mais toujours avec cette petite touche mélancolique omniprésente sur l’album.  Le groupe RIVERSIDE pourrait ajouter cette pièce dans leur répertoire que ça ne paraitrait pas! 

 

“Alleviate” (“Soulager”) est un comme un cri du cœur: la puissance de voix qu’a Einar SOLBERG lors des refrains nous transperce le cœur avec finesse: sans douleur mais stimulant toutes les émotions. Puissant! “At The Bottom” est une autre pièce où une partie du son plus agressif de LEPROUS est présent de temps à autre, surtout lors des refrains.  On sent une sorte d’impuissance dans la voix du chanteur et le mélange du "vieux’"LEPROUS avec leur nouveau son se fait de façon fluide.  “Distant Bells” est une autre pièce très mélancolique et très loin du LEPROUS agressif d’avant.  On sent la solitude dans la voix d’Einar SOLBERG et le solo de violon ne fait qu’accentuer l’émotion ressentie. Les dernières 90 secondes sont puissantes, voir pompeuses, mais terminent avec force cette pièce. On revient au vieux LEPROUS avec “Foreigner”, une pièce énergique où l’on sent qu’une sorte de combat a lieu entre le chanteur et sa maladie. “The Sky Is Red” clôt l’album avec une musique où l’on sent une sorte de désespoir. Plus agressif, avec un rythme et un riff plus cyclique, on se sent presqu’impuissant devant l’énergie qui ressort de la musique. Les contretemps sont partout, la guitare mord à pleine dents, Einar SOLBERG chante avec un sentiment d’être désarmé et on nage dans un Prog intense autant dans les moments vigoureux que dans les moments plus éthérés. C’est probablement la pièce qui reflète le mieux l’évolution musicale du groupe. 

 

C’est un changement audacieux pour un groupe qui a majoritairement comme public un auditoire beaucoup plus du genre Metal que Prog. C’est un superbe album où les émotions ressenties sont à fleur de peau et où la marque de commerce qu’est LEPROUS va atteindre un plus large auditoire.  Fortement conseillé!

 

PISTES / TRACKS

 

01. Below (05:53)
02. I Lose Hope (04:44)
03. Observe The Train (05:08)
04. By My Throne (05:45)
05. Alleviate (03:42)
06. At The Bottom (07:21)
07. Distant Bells (07:23)
08. Foreigner (03:52)
09. The Sky Is Red (11:22)

Musiciens / MUSICIANS :

 

Einar SOLBERG - Lead Vocal, Synth
Tor Oddmund SUHRKE - Guitar
Øystein LANDSVERK - Guitar
Baard KOLSTAD - Drums
Simen Daniel BØRVEN - Bass

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2019