CHRONIQUE / REVIEW

lee abraham

comatose

Releases information

Release date: September 27, 2019

Format: Digital, CD

Label: Festival Music

From: Royaume-Uni / UK

9,4

Philippe André - November 2019

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Huitième album pour Lee ABRAHAM en quinze ans, ce qui nous donne une moyenne de parution régulière (une précision, je ne connais pas les trois premiers, le troisième sous-titré IDLE NOISE étant d'après le musicien lui-même, une brève incursion dans le domaine de la musique populaire, donc à mettre entre parenthèses). Lee ABRAHAM multi instrumentiste est surtout connu ces dernières années pour occuper le poste de bassiste chez l'un des fleurons du rock néo progressif britannique, GALAHAD. 

 

Avant tout saluons le courage et la pugnacité de Lee ABRAHAM de nous proposer un album composé d'un seul titre de quarante-sept minutes, décliné en huit tableaux enchainés, à l'image de ce qu'avait produit ces dernières années COMEDY OF ERRORS avec « Spirit » en 2015 ou GALAHAD (on y revient) avec « Seas of Change » au tout début de 2018. Autre élément qui a son importance, autant j'avais été séduit par « The Seasons Turn » en 2016, autant j'avais été déçu par « Colours » en 2017, donc je suis parti à tâtons pour les commentaires de ce nouveau disque, pratiquement à partir d'une feuille blanche. 

 

Après un début feutré aux synthétiseurs avec un sonar en ligne de fond, la guitare de Lee prend les commandes et ne les quittera qu'au terme de ce « Comatose », nous entrons dans le vif du sujet dès la deuxième minute, le contenu est juste magnifique, facile d'écoute, abordable pour tous, ultra mélodique, bref nous nous dirigeons vers un magnum opus!  Un véritable album de rock progressif au sens le plus noble du terme. Il y a dans ce « Comatose » tout ce qui fait la richesse de notre musique de prédilection, sirènes de police, voix off, horloge, sifflements d'oiseaux et tutti quanti que PINK FLOYD a largement contribué à populariser; il faut y ajouter les notes cristallines du piano de Rob ARNOLD qui aère le propos quand c'est nécessaire, et la batterie millimétrée du fidèle Gérald MULLIGAN (présent depuis le premier album solo de Lee ABRAHAM). Le côté purement rock n'roll est représenté sur le quatrième tableau « Ascend The Sky » avec ses choeurs démultipliés (Diane ABRAHAM et Mark SPENCER) qui nous offrent une vraie montée au firmament (même si ce n'est pas ma partie préférée).  Petite séance acoustique et relaxe ensuite avec « The Sun », superbement chanté par Marc ATKINSON et sa voix trainante mais ô combien mélodieuse et juste, une pièce baignée par un océan claviéristique du plus bel effet.  Le sixième tableau « Numb part two » vaut qualitativement la « part one » du début d'album, en plus réduit en terme de minutage et nous redécouvrons, si besoin en était, les élucubrations guitaristiques de Lee ABRAHAM dans un format volontairement très rock. 

 

Il nous reste pour conclure les deux dernières sous parties (sept et huit) qui affleurent les quatorze minutes, toutes les deux basées sur l'énergie et nourries de nombreux breaks qui dynamisent et dynamitent la musique et qui une fois rentrées sous votre capot, vont y demeurer un certain temps!  (« No Going Back » est teinté métal mais n'ayez pas peur, ça reste totalement progressif) et puis, et puis... l'album se conclut avec la pièce terminale « Awaken ? » nantie d'un des plus fabuleux solo de six cordes que je n'ai jamais entendu!!!  J'ai bien dit « JAMAIS ENTENDU ». 

 

À noter que le design pour la jaquette du disque a été conçu par Robin ARMSTRONG, plus connu pour être monsieur COSMOGRAF. L'automne musical brille au pays du Brexit (IQ, Lee ABRAHAM, RENAISSANCE), tant que les politiciens ne s'en mêlent pas, tout va bien.

 

PISTES / TRACKS

 

1. Comatose (47:00):

- i. Numb Pt 1 (11:18)

- ii. Realisation (3:55)

- iii. Twisted Metal (3:29)

- iv. Ascend The Sky (5:15)

- v. The Sun (4:48)

- vi. Numb Pt 2 (4:28)

- vii. No Going Back (6:19)

- viii. Awaken ? (7:24)

Musiciens / MUSICIANS :

 

- Lee Abraham : Guitars, keyboards, bass

 

With the Help from :

 

- Marc Atkinson : Lead vocals

- Diane Abraham : Backing vocals

- Mark Spencer : Backing vocals

- Rob Arnold : Piano

- Gerald Mulligan : Drums

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2019