CHRONIQUE / REVIEW

lazleitt

perpetually under idle grounds

Releases information

Release date: July 26, 2019

Format: Digital, CD

Label: Auto-Production / Self-Released

From: USA

8,4

Philippe André - September 2019

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

LAZLEITT (prononcer Laz - light) c'est le nom sous lequel se cache le multi instrumentiste américain (WASHINGTON DC) Alex LAZCANO qui nous propose ici son second album en moins de deux ans, je dois vous avouer bien humblement que son premier effort discographique en 2018 est passé sous mon radar...Cet album est court, quarante-deux minutes mais c'est le genre de choses qui me convient parfaitement pour avoir la concentration nécessaire et maximale sur la musique bien sûr.

 

L'épine dorsale de l'oeuvre est évidemment "A Furtive Shelter" une pièce longue de vingt et une minutes et déclinée en neuf sous parties. Tous ceux et celles qui n'apprécient pas le symphonisme haut en couleurs, peuvent dès à présent passer leur chemin, car avec LAZLEITT, nous nageons en plein dedans. La référence principale qui m'est venue à l'esprit par l'écoute répétée de cet album, est un autre multi instrumentiste étatsunien pourvu d'un immense talent, le bien trop tôt disparu Shaun GUERIN ; dans cet épique, nous retrouvons des passages orientaux, des samplers flutés par le synthétiseur, des guitares d'un lyrisme avéré, légères comme de la dentelle ou plus nerveuses façon forge de SAURON (j'enfonce les clous !!!), et puis des cavalcades répétées et effrénées de claviers  en tout genre, bref une grande fresque progressive à écouter et réécouter avec la plus assidue attention, superbe il va sans dire (10/10). 

 

Les deux plages suivantes "Gallows Hill Dossier" 1 et 2 sont elles aussi enchainées et ne font donc qu'un seul titre de plus de onze minutes. L'emphase symphonique du premier dossier nous renvoie tout de go au meilleur Neal MORSE...normal me direz-vous, un morceau "facile" eu égard à ce que nous rencontrons fréquemment dans la musique progressive, un savant mélange entre prog et AOR classe. A noter que l'enchainement avec le second dossier qui se fait par le biais d'un sublime solo de guitare, est un peu gâché dans sa première moitié par des couches vocales trop abrasives et envahissantes, Alex LAZCANO en fait des tonnes et c'est dommage... (8/10). Le morceau terminal "The Owl and The Blue Rose", inspiré de la série TV "Twin Peaks" est lui aussi composé de plusieurs parties (trois précisément), d'une teneur lyrique intense, encore du progressif symphonique de haute volée, piano guilleret en introduction, et c'est parti pour des développements guitares/claviers mesurés ou échevelés suivant la trame et la progression du morceau, conclu par des violons samplés pour un atterrissage en douceur, très cinématique (9/10).  

 

A noter que l'alter ego d'Alex LAZCANO sur cet opus se nomme ni plus, ni moins qu'Eric GILLETTE, plus connu de nos lecteurs comme étant un homme de base du NEAL MORSE BAND, il officie sur ce "Perpetually Under Idle Grounds" à la batterie, à la guitare solo, à la production additionnelle, au mixage et la masterisation, rien de moins. Encore une belle surprise pour cette année 2019.

 

PISTES / TRACKS

 

1. Prelude (1:12)

2. A Furtive Shelter (21:14)

I. Through The Glass Darkly

II. Wonderland

III. Take Your Darkness Somewhere Else

IV. Babylonian Dreams

V. Perpetually Lost

VI. Inside A Paper Bag

VII. Revolutions Of The Heavenly Spheres

VIII. Under Idle Grounds

IX. Through The Glass Darkly (reprise)

3. Gallows Hill Dossier 1: Grace Sherwood (5:00)

4. Gallows Hill Dossier 2: Bridget Bishop (6:36)

5. The Owl And The Blue Rose (8:11)

I. Shadow And Light

II. Walking In Through The Curtain

III. Epilogue

Musiciens / MUSICIANS :

 

- Alex Lazcano: Guitars, Bass, Keyboards, Piano, Vocals

- Eric Gillette: Drums & Lead Guitar

- Liz Tapia: Vocals

- Carlos Hernandez: Lead Guitar

- David Knowles: Keyboards

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2019