CHRONIQUE / REVIEW

laughing stock

sunrise

Releases information

Release date: September 27, 2019

Format: Digital, CD, Vinyl

Label: Apollon Records

From: Norvège / Norway

9,4

Marc Thibeault - September 2019

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Tenez-vous bien!  Voici le nouvel album du trio norvégien LAUGHING STOCK!  Deuxième album studio du groupe depuis leur création en 2016, la musique de cet album est encore meilleur que le dernier (The Island, 2018)! Vous ne pourrez demeurer insensible à ce petit chef d’œuvre avec cette musique qui rentre insidieusement dans votre système!  Imaginez ARCHIVE croisé avec PINEAPPLE THIEF, PINK FLOYD, PORCUPINE TREE et quoi d’autre encore…QU’IMPORTE! C’est bon, et après…c’est BON!

 

“Sunrise” débute en beauté cet album: un mélange d’ARCHIVE avec PINK FLOYD, de la guitare acoustique accompagnée de guitare électrique, avec un style rappelant la pièce “A Wise Kid” de PORCUPINE TREE. La splendide “Echoes”, avec une aura de mystère, est mi-ballade, mi-éthérée à la PINK FLOYD.  Le solo de guitare à la fin termine en beauté la pièce.  Le chant féminin au début d’“Afraid” crée un bel intro et aurait pu être en duo tout le long avec le chanteur Håvard ENGE, mais c’est tout de même une très bonne chanson.  “Another Me” débute comme bien des pièces de Steven WILSON: éthérée avec piano/clavier comme seul instrument. Le chant un peu lent et en douceur rajoute un effet plus, disons, feutré? Relaxante, un peu triste, mais bonne pièce. “Intermission” est une pièce instrumentale qui sert justement d’intermission entre les pièces chantées. Quoi que bonne, c’est la pièce la moins forte de l’album.

  

On enchaine ensuite avec “Sunset”: un peu Prog-Folk, la guitare acoustique prend toute la place pendant les deux premières minute avant que tous les instruments embarquent pour rendre le tout un peu plus pompeux. Très bonne pièce. L’intro de “Fading Light” me fait penser à un extrait de la pièce “Close To The Edge” du groupe YES.  Mais ça change pour un style beaucoup plus acoustique, rappelant un peu les balbutiements des groupes Prog ou Psychédéliques de la fin des années ’60. On y retourne dans le temps avec un son plus moderne. La pièce “Waves” est d’un style qui est presqu’une berceuse: encore ici, la guitare acoustique mène le bal et la voix du chanteur ainsi que les harmonies viennent vous chercher. La fin avec de légers bruits de vagues et de mouettes termine avec finesse la pièce. À l’inverse des autres pièces de l’album, “Darkest Hour” ressemble un peu à une trame sonore de film d’horreur: des bouts instrumentaux lourds et sombres,  suivi de bouts plus mélodieux avec un chant un peu mélancolique d’environ 45 secondes vers le milieu de la chanson et à la fin de la pièce.  Excellente pièce!  La pièce “Another Sunrise” clôt l’album avec douceur: éthérée, mélodieux  avec une aura de mystère et de mélancolie, la musique est presque lancinante par sa lenteur et son petit "beat" qui sert subtilement de fil conducteur.  On peut penser ici à LUNATIC SOUL par son style.  De toute beauté.

  

Ceux qui aiment le Prog avec une musique dénudée mais mélodieuse (sauf peut-être “Darkest Hour”), des chants un peu doux ou mélancolique, bref, un Prog accessible à tous, vont se faire plaisir aux oreilles et au cerveau.  C’est foutument bien fait et ça passe partout, autant lorsqu’on reçoit du monde chez soi ou lorsqu’on roule sur la route.  Chaudement recommandé!

 

PISTES / TRACKS

 

01-Sunrise (04:57)

02-Echoes (04:54)

03-Afraid (05:37)

04-Another Me (05:58)

05-Intermission (03:01)

06-Sunset (03:35)

07-Fading Light (04:25)

08-Waves (03:36)

09-Darkest Hour (06:55)

10-Another Sunrise (04:47)

Musiciens / MUSICIANS :

 

Jan Mikael SØRENSEN - Guitar
Håvard ENGE - Drums, vocals
Jan Erik KIRKEVOLD NILSEN - Bass

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2019