CHRONIQUE / REVIEW

john holden

rise and fall

Releases information

Release date: February 29, 2020

Format: Digital, CD

Label: Auto-Production / Self-Released

From: Multi

9,6

JOHN HOLDEN 3.jpg

INTERVIEW HERE

Facebook_logo-7.png

Marc Thibeault- March 2020

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Voici la deuxième création de l’anglais John HOLDEN. Après avoir sorti “Capture Light” au printemps de 2018 et avoir reçu de très bonnes critiques, il revient en 2020 avec “Rise And Fall”. Il nous présente sept histoires dont trois sont reliées à des évènements qui ont marqué à leurs façons notre histoire. Les autres pièces vont plus vers l’introspection et la société d’aujourd’hui. Sept des douze artistes invités pour le premier album sont revenus participer à l’aventure et huit autres artistes sont venus s’y greffer. 

 

“Leap Of Faith” débute avec force l’album: l’histoire véridique d’un moine du 11ième siècle qui essaya de voler mais se cassa les jambes et devint paraplégique.  La musique nous guide dans les mémoires de cet homme qui a vieilli et se remémore ce qui lui est arrivé.  Chants grégoriens, cloches et flûte sont habilement intégrés à la musique moderne et on se sent tranquillement emporté dans l’aventure d’Eilmer le moine bénédictin interprété par M. Peter JONES. La pièce “Rise And Fall” est beaucoup plus introspective et parle de l’effet des dépendances et obsessions que l’on se crée et l’impact sur ceux qui nous entourent.  Jean PAGEAU chante ici avec passion et le solo de guitare donne une impression d’espoir ou de lueur au bout du tunnel. J’adore. “The Golden Thread” fait référence au fil de vie tel qu’imagé par les grecs et les romains.  L’échange et le chant en duo de Joe PAYNE et Lauren NOLAN et la musique avec un cachet un peu victorien relèvent cette chanson d’amour déjà très forte. 

 

La métaphore du magicien est utilisé sur “Dark Arts” pour imager comment tout nous est caché ou faussé par les multinationales et les médias. Le style musical est un peu plus lourd et le chant de Jean Pageau est plus sévère, ajoutant du sérieux au sujet déjà assez grave.  La guitare est elle aussi plus agressive mais sans tomber dans l’excès et le rythme nous garde un peu sur le qui-vive. Quoi que bonne, c’est la pièce la moins forte à mon goût.  La pièce “Heretic” est inspirée par la destruction de l’ancienne cité de Palmyre et l’assassinat du gardien des antiquités par le groupe État Islamique. La pièce nous plonge dans l’atmosphère syrienne et rappelle les atrocités vécues mais elle nous lance aussi un message d’espoir: ne jamais abandonner et garder la foi.  On est à la fois émerveillé et touché par la musique qui change d’une noirceur qui dérange à un duo chantant la joie de vivre du temps passée.  Musique du monde et mitraillettes “agrémentent” la pièce déjà assez expressive.  Il y a de l’émotion palpable autant dans la musique que dans les chants.  Très fort! 

 

“After The Storm” est une autre pièce introspective qui parle d’une femme qui roule sur l’autoroute pendant un orage. Elle-même est aux prises avec des pensées sombres et orageuses. Elle réalise que la seule façon de s’en sortir est de quitter son “orage”. La musique est pourtant plus folklorique avec une touche d’Americana un peu mélodieuse.  Une autre métaphore chantée avec brio par Sally MINNEAR.  “Ancestors And Satellites” relie le passé et l’avenir avec comme thèmes les premiers hommes sur terre, l’homme marchant sur la lune et la comète de Halley, témoin silencieuse depuis des millénaires de notre évolution à chaque 75 ans. Cette pièce est un mélange de styles réunissant des sons rappelant la technologie actuelle, des chants avec un cachet un peu antique et une musique qui évoque l’émerveillement de notre monde avec ses qualités et ses défauts.  La guitare sur cette pièce joue un rôle rassembleur et les chanteurs(ses) mettent la touche finale à une chanson pleine d’espoir. Elle termine avec grâce cet excellent album. 

 

C’est une autre belle réussite pour John HOLDEN. L’album est plus mûr musicalement tout en gardant ce qui a fait la force du premier album et HOLDEN s’est bien entouré d’artistes chevronnés.  Écoutez-le, vous ne devriez pas être déçus!

 

PISTES / TRACKS

 

01. Leap of Faith (10:10)
02. Rise and Fall (6:23)
03. The Golden Thread (4:56)
04. Dark Arts (7:06)
05. Heretic (9:20)
06. After the Storm (6:09)
07. Ancestors and Satellites (8:57)

Musiciens / MUSICIANS :

 

John HOLDEN / guitar, bass, keyboards, drum programming
With:
Peter JONES (TIGER MOTH TALES, RED BAZAR, CAMEL) / vocals
Sally MINNEAR / vocals
Lauren NOLAN / vocals
Jean PAGEAU (MYSTERY) / vocals
Joe Payne (THE ENID) / vocals
Nick D'VIRGILIO (SPOCK’S BEARD, Kevin GILBERT, BIG BIG TRAIN) / drums
Emily DOLAN DAVIES / drums

Jon CAMP / bass
Simon FITZPATRICK / bass
Billy SHERWOOD (YES, CIRCA:, CONSPIRACY) / bass
Vikram SHANKAR / keyboards
Oliver WAKEMAN / keyboards
Zaid CROWE / guitar
Oliver DAY / guitar

 Michel St-PERE (MYSTERY) / guitar

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2020