CHRONIQUE / REVIEW

izz

don't panic

Releases information

Release date: May 21, 2019

Format: Digital, CD, Vinyl

Label: Doone Records

From: USA

9,5

Denis Boisvert - June 2019

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Avec ‘Don’t Panic’ le groupe de rock progressif symphonique IZZ frappe un coup de circuit. Lancé au Festival Terra Incognita à Québec en mai, nos compères de New-York nous offre un album complet gravitant autour de l’oeuvre de Douglas Adams : ‘Le guide du voyageur galactique’. C’est ainsi que j’ai pu apprendre que le fameux 42 est un nombre pseudo-parfait primaire! Mais c’est au niveau musical que l’impact se fait sentir. Quel bel album! En tant que groupe IZZ a cheminé beaucoup ces dernières années. J’avais bien aimé ‘The Darkened Room’ en 2009 mais il aura fallu attendre le neuvième album studio pour pouvoir dire que le groupe est à son sommet. Franchement campé dans le prog symphonique, enrichi de 2 batteurs et offrant des harmonies vocales recherchés, le groupe semble avoir laissé tomber son petit côté BEATLES pour aller courageusement dans la ligne des grands classiques prog symphoniques.

  

Le jeu de BREMNER en particulier sur le sublime ‘Moment of Inertia’ est époustouflant. D’ailleurs ce seul morceau vaut l’album à mon humble avis. Après une ouverture au grand piano majestueuse on passe à un registre plus musclé où les riffs de guitares se débattent avec une basse diabolique et des soli intelligents puis l’orgue embarque et finalement les synthés très organiques (que le regretté Keith Emerson aurait sans doute approuvé) reprennent le tout. On n’est pas loin d’une pièce d’anthologie, vraiment! La pièce de résistance est ’42’, elle fait près de 19 minutes. On y trouve un bel exemple du rock progressif moderne, enlevant, sophistiqué, dramatique et léger à la fois, mélodique, une excellente balance guitare et clavier, des harmonies vocales et les belles voix des deux frères et des deux filles. Très riche. La pièce éponyme ‘Don’t Panic’ ouvre le bal de belle façon et sera reprise un peu dans la finale, une autre excellente pièce ‘Age of Stars’ qui captive par ses percussions délicates, ses harmonies vocales et sa construction en général. Émouvante, atmosphérique et grandiose par moments. Les arrangements et la programmation des claviers sont remarquables.  Ah oui, j’oubliais le très beau morceau de guitare classique ‘Six String Theory qui fait le pont en troisième position et qui m’a rappelé un certain ‘Mood for A Day’ sur un le classique album FRAGILE.

  

L’album est complet, tissé serré, superbement enregistré et plein de lumière, d’énergie et de beauté. Le groupe est en pleine maturité et nous livre son meilleur album à date. Un must pour les amateurs de progressif symphonique. Le meilleur de ce que le prog peut offrir de nos jours si vous voulez initier vos amis à ce genre. Définitivement un de mes choix pour l’album de l’année et ‘Moment of Inertia’ pour la pièce prog de l’année!

 

PISTES / TRACKS

 

1. Don't Panic (4:25)

2. 42 (18:41)

3. Six String Theory (2:07)

4. Moment Of Inertia (9:46)

5. Age Of Stars (9:00)

Musiciens / MUSICIANS :

 

Paul Bremner: Electric & Acoustic Guitars

Anmarie Byrnes: Vocals

Brian Coralian: Electronic & Acoustic Drums and Percussion

Greg DiMiceli: Acoustic Drums and Percussion

John Galgano: Bass Guitar, Electric & Acoustic Guitar, Vocals

Tom Galgano: Keyboards, Vocals

Laura Meade: Vocals

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2019