CHRONIQUE / REVIEW

hitherside

blue lotus

Releases information

Release date: March 28, 2019

Format: Digital, CD

Label: Painted Bass Records

From: Belgique/USA - Belgium

7,6

Alain Massard - August 2019

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

HITHERSIDE est un groupe de métal mélodique à tendance alternative fondé en 2011 dont « Blue lotus » est leur 2e album. Le style va du rock, du hard rock mélodique des 80’s, au presque grunge aussi. Ce groupe a la particularité d’avoir une chanteuse à voix énergique, sensuelle, nerveuse et un guitariste hors pair qui distille ses solos pour transcender les différents titres. Au niveau influences, il faudra aller chercher sur les groupes à voix féminine de préférence, mais là je ne donnerai pas de noms, il y en a de trop!

 

« Unsanctify me » débute par un titre à la L. FORD ou à la W. O WILLIAMS, peut-être aussi un peu EVANESCENCE en moins fort, mais avec un riff bien pêchu, un air bien mélodique et un solo de guitare bien placé. « Lovely day to kill » part sur un titre mettant en avant la voix de Jennifer et une ambiance plus élaborée mais trop éphémère aussi, noter le très bon solo de guitare aussi. « My prediction » donne le plus à la batterie et la basse pour un morceau plus consensuel. « Blue lotus » arrive avec un tempo plus lent, une atmosphère plus sombre et un solo en fin de titre qui met de l’ampleur, à noter ici le titre parlant de cet alcaloïde spécifique psychoactif et de la misogynie; la voix se veut lente et énergique avec rupture de rythme, ça commençait à devenir un peu jouissif mais la fin arrive trop vite. « Get it back » est joué par le batteur actuel de MEGADETH ce qui rappelle le niveau du son de groupe, sur du hard heavy bien mélodique, avec une rythmique bien forte et le solo qui vient égayer la chanson. « Insignificant other » malheureusement pour moi restera réellement insignifiante avec une redite trop copié/ collée des autres titres. « Honeydripper » pour un titre presque country-folk avec une mélodie douce presque prog ici, une voix fine sur plusieurs tons pour un final avec guitare à la clé; le thème ici évoqué est celui des avances sexuelles forcées, peut être l’ambiance sombre comme solution à ce titre plus torturé quelque part. « Knock’em on back » ou un nouveau titre tiroir passe partout avec riff à  nouveau à fond et la rythmique qui va avec. « Asked but not answered » termine l’album très rapide je le répète avec un titre plus pesant, plus lourd où les riffs donnent encore plus de force, où l’évolution se fait crescendo pour une fin plus agressive encore.

 

Voilà c’est fini; c’est court et c’est fini! Cet album est simple, bon, il s’écoute rapidement, les titres s’enchaînent les uns après les autres et c’est là où le bas blesse, on a trop l’impression d’avoir des titres qui se ressemblent trop; question ambiance prog, j’ai eu du mal à trouver, pourtant en général j’en trouve presque partout. Un bon album de rock métal mélodique avec des riffs ravageurs, avec une superbe voix et un guitariste qui sort de bons solos, mais bon niveau prog, on repassera quand même, point.

 

PISTES / TRACKS

 

1.Unsanctify Me (03:48)

2.Lovely Day To Kill (03:52)

3.My Prediction (03:56)

4.Blue Lotus (03:40)

5.Get It Back (03:23)

6.Insignificant Other (03:55)

7.Honeydripper (03:48)

8.Knock 'em on Back (03:05)

9.Asked But Not Answered (04:06)

Musiciens / MUSICIANS :

 

Jennifer Summer : Chant, compositions et écriture
Sam Oerlemans : Multi-instrumentiste et compositions

Plus :

Dirk Verbeuren : Batterie sur ”Get It Back”

FOLLOW US

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL 1994 to 2019